UNION SPORTIVE MUGRONNAISE

NOMBRE DE VISITEURS :

Nouveauté : La page FACEBOOK du club
CLIQUEZ ICI


Les photos des 60 de l'USM.
C'est ICI


 

 SAMEDI 31 OCTOBRE

MUGRON 18 - 09 RION

ARBITRE M. Lajus-Cassou (Béarn)
MI-TEMPS 15 - 6

MUGRON 3 essais de Falguières (16e), Peyre(25e) collectif (33e); 1 pénalité de Sarrès (50e)
L’équipe : Dias, Fuset, Ilhardoy, Sierra, Momen,Comet, Nauris X, Lacastaignerate, Lafitte-Trouque, Courtade, Peyre, Lacour-Bastiat,Tourné Th, Ducos, Falguières; puis Alonso,Lacouture, Fauchay Th, Labarthe, Ducamp,Sarrès, Ithuralde.
Carton blanc: Lacouture (74e).
Carton jaune: Comet (20e), Nauris (51e), Alonso (65e)

RION DES LANDES 3 pénalités de Langlade (7e, 19e, 59e)
L’équipe: Lacomme, Malichecq, Cazes, Sarthou, Guyon, Dubat, Batbedat, Pourteau,Hontans, Lafourcade, Garcia, Godemet, Cantel,
Douet, Langlade; puis Benchikh, Teixera, Dupont, Lafargue, Tournier, Jacquemet.
Carton blanc: Malichecq (65e).
Carton jaune: Hontans (23e), Sarthou (29e).



Pour son deuxième derby de la saison, Mugron, à domicile, a alterné le chaud et le froid. En dominant de façon assez surprenante (18-9 seulement mais avec le bonus offensif) des visiteurs plutôt timorés, ils remportent tout de même une victoire bonifiée qui a été difficile à conserver tant par manque de rythme que par manque de lucidité et de discipline (4 cartons dont 3 en deuxième période).
Dès le début de la rencontre, deux dégagements ratés des Mugronnais vont permettre aux Rionnais de s’installer dans le camp rouge et bleu. Langlade en  profite pour ouvrir le score sur pénalité. Mugron va se réveiller mais rate coup sur coup deux pénalités faciles.
Après un bon travail des avants, une attaque au large, lancée sur un coup de génie de Courtade, envoie Falguière à dame. Quelques minutes plus tard, même scénario et c’est Peyre qui inscrit le deuxième essai. Les avants mugronnais dominent et, sur une cocotte effondrée, les visiteurs se retrouvent à 13. Sur la pénaltouche qui suit, ils inscrivent le troisième essai, toujours pas transformé.
La deuxième période sera plus compliquée pour les deux équipes, le manque de condition évident de certains ayant nui au jeu. Mugron domine encore par ses avants mais perd trop souvent ses esprits pour prendre le large. La sortie sur blessure de Courtade avant les citrons, des lancers égarés et le manque de
discipline des locaux ont permis aux visiteurs de rester embuscade. Mais avec une défense efficace, Mugron a pu tout de même s’assurer sans trop de difficultés ce derby.
Côté mugronnais, Momen, Fuset Sierra, Courtade et Peyre se sont particulièrement montrés, tandis qu’à Rion Pourteau et Hontans ont tenté de réveiller les leurs.
Jour sans pour les buteurs mugronnais, mais avec trois essais en un quart d’heure (en milieu de première période), Mugron a porté un sacré coup au moral des visiteurs. Par la suite, ces derniers n’ont pas eu le mental nécessaire pour renverser l’issue de la rencontre.
Cette victoire bonifiée permet aux Mugronnais de rester aux avants postes de la poule. Ils sont installés à la deuxième place, avant d’aller à Bon-Encontre, un mal classé, puis Tournon, un concurrent direct. Deux rendez-vous qu’ils vont donc pouvoir aborder dans la sérénité.
À l’inverse, les Rionnais se préparent plusieurs semaines difficiles,puisqu’ils recevront dimanche prochain le leader, Salles, avant de se déplacer à Nogaro. Il faudra réussir au moins un petit exploit pour reprendre un peu d’air au classement.

La réaction Sylvain Momen (capitaine de Mugron)
: « On a été solide en conquête, mais les trois-quarts ont fait la différence, ils sont en confiance. Le manque de réussite au pied ne nous a pas permis de plier le match plus tôt. Gagner avec cinq points, c’est le principal. Cela va nous donner confiance et on va se déplacer avec ambition. »

CHRISTIAN PONTARASSE


DIMANCHE 04 OCTOBRE

RISCLE 19 - 15 MUGRON

ARBITRE M. Bakouri (Midi-Pyrénées).
MI-TEMPS : 6-3.

RISCLE 1 essai de Darzac (50e); 4 pénalités d’Icéta (3e, 14e, 65e) et Harduya (78e); 1 tranformation d’Icéta.
L’équipe : Harduya, Lescloupé, Icéta, Jouetsansous, Dubois, (o) F. Laborde, (m) S. Laborde, A. Epito, Gysbers, N. Darzac, M. Epito, Ribaut, Spinazzé, Brescon (cap), Cassin.

MUGRON 2 essais de Tourné (42e) et Ducos (68e); 1 pénalité (40e) et 1 transformation (42) de Sarres.
L’équipe : Peyre, Ducos, T. Tourné, Lacour Bastiat, A. Sarres, Courtade, Ducamp, Darrieutort, Fauchay, Comet, Cazalot, Sierra, Alonso, Lacouture, Ilhardoy. Entrés en jeu : Bordes, Fuset, Fortin, Lacastaignerate, Lafitte Trouque, Falguières, Duclap.

Mugron a connu son premier échec de la saison hier après-midi sur la pelouse de Riscle, au terme d’une belle partie qui aurait très bien pu tourner en sa faveur. Les Mugronnais pourront d’ailleurs nourrir quelques regrets, car après une première période cadenassée (6-3), ce sont eux qui trouvent la faille les premiers.
Suite à une belle attaque, le troisquarts aile Tourné marque un essai en coin. Avec la transformation du bord de la touche, Mugron prend la tête et insinue le  doute dans la tête des locaux. Malheureusement, cet avantage sera de courte durée, puisque dès la 50e minute, le troisième ligne Nicolas Darzac, aidé par ses partenaires, franchit la ligne d’en-but (13-10). Tout reste à faire entre deux formations qui se tiennent. Le buteur local rajoute une pénalité, mais Mugron reste à portée avec un essai. Il survient grâce à Ducos, après une belle percée de Courtade, mais il n’est malheureusement pas transformé (16-15). Et après une nouvelle pénalité d’Iceta, Mugron joue le tout pour le tout sur une dernière pénaltouche qui ne donne rien.

ARTICLE "LA DEPECHE" :
Au terme d'une belle rencontre, qui aura été indécise jusqu'au coup de sifflet final, c'est la JSR qui s'impose de quatre petits points, après un chassé-croisé permanent, entre les deux formations. Les locaux n'ont pas su «tuer» le match en première période. Malgré une nette domination, les «bleu et blanc» n'ont jamais réussi à franchir la ligne d'en but, lors du premier acte. Icéta par deux fois, sur quatre tentatives, donnera un léger avantage aux locaux, avant que Sarres ne réduise la marque, juste avant la pause. A la mi-temps le score était de 6 à 3. Coup de froid dès l'entame de la deuxième période. Sur la première incursion des visiteurs dans le camp risclois, suite à une belle attaque, le trois quart aile Tourné marque un essai en coin. Avec la transformation du bord de la touche, les landais prennent l'avantage au score, un peu contre le cours du jeu. Les «riverains de l'Adour» se rebiffent, campent dans le camp landais et à la 50e minute le troisième ligne Nicolas Darzac aidé par ses partenaires franchit la ligne d'en but. Avec la transformation les locaux reprennent le score de 3 points. Icéta rajoutera une pénalité (65e), avant de voir les visiteurs inscrire un deuxième essai par Ducos, suite à une percée de l'ancien risclois Courtade. Les Landais reviennent à un tout petit point. Tout est alors possible. Les deux équipes se rendent «coup pour coup», mais personne ne veut lâcher. Harduya donne six points d'avance aux locaux, suite à une pénalité (78e). Sur le renvoi, les Mugronnais obtiennent une pénalité bien placée. Ils choisissent la pénaltouche qui ne donnera rien. L'arbitre de la rencontre renvoie les deux équipes aux vestiaires. Au vu de la partie, la victoire des locaux est logique, mais les visiteurs ont fait trembler les supporters «bleu et blanc», jusqu'au bout. Rencontre jouée dans un excellent esprit par deux équipes très proches, l'une de l'autre.




DIMANCHE 27 SEPTEMBRE

MUGRON 16 - 09 BAZAS

ARBITRE M. Laffont (Midi Pyrénées)
MI-TEMPS 13 - 6

MUGRON : 1 essai collectif (37e), 1 transformation(37e) et 3 pénalités Sarrès (3e, 32e,65e)
 
ILHARDOY, FUSET, BORDES, SIERRA, MOMEN, COMET M, NAURIS X., LACASTAIGNERATE, NAPIAS JE, COURTADE, SARRES A, LACOUR BASTIAT, ROLLIN, DUCOS, PEYRE puis BUSSEREAU, LACOUTURE, CAZALOT, DARRIEUTORT, DUCAMP, TOURNE thibault, FALGUIERES.

BAZAS : 3 pénalités de Bréda (18e, 20e) et Lemoine(74e)
L’équipe : Labesque, Mauet J, Salles, Rivière, Martin, Lamarque, Bibaut, Cresson, Lemoine,Benaud, Richard, Laurent, Dubourg, Larche,
Breda puis Martinet, Mallet, Sicre, Musseau, Alvarez, Pointis.

Carton Blanc Martin (64e)

ARTICLE LEREPUBLICAIN.NET

Les Bazadais ont ramené un point de leur voyage à Mugron et compte tenu de la valeur de l’adversaire – de son pack en particulier – ce n’est déjà pas si mal. Reste que les visiteurs pouvaient espérer mieux compte tenu de la qualité du contenu de leur prestation et notamment sur le second acte. Dans le monde de l’ovalie, chacun sait comment est maîtrisé l’art du ballon-porté du côté du “belvédère de la Chalosse”, toujours imité, jamais égalé. C’est sur l’une de ces très nombreuses phases de jeu que les Landais vont marquer le seul essai du match, juste avant la mi-temps qui plus est. Cette réalisation va mettre un coup sur la tête des visiteurs, qui jusqu’alors avaient plutôt bien maîtrisé leur sujet, du point de vu défensif s’entend.

Les Ciel et Blanc vont néanmoins livrer une copie assez aboutie en seconde période, même si la conquête en touche va une fois de plus pêcher. Ils vont venir mourir sur la ligne puis vont laisser échapper un ballon dans l’en-but en fin de partie, deux actions qui engendreront forcément des regrets. La partialité de l’arbitrage accentuera encore un peu plus les frustrations de visiteurs qui pourront en effet nourrir des contrariétés sur l’ensemble du match, celles notamment et a minima de ne pas avoir pu accéder au partage des points. Autre souci pour le staff bazadais, celui engendré par la sortie sur blessure (une de plus) de leur nouveau buteur Florian Bréda. Dans une poule qui s’annonce très relevée, les nouvelles ne sont pas forcément réjouissantes mais on veut rester positif du côté de Castagnolles à la veille (ce samedi) de recevoir des Sallois conquérants.



DIMANCHE 20 SEPTEMBRE

ST SEVER 10 -17 MUGRON

ARBITRE M.Fontan (Armagnac Bigorre)
MI-TEMPS : 3-11

SAINT SEVER : 1 essai de Daugreilh(53e),1 pénalité de Galindo (40e), 1 transformation de Galindo(53e)
Daugreilh- Boueilh M, Pradères, Ducournau, Saint Germain- (o) Argueilh, (m) Galindo- Marquet, Gau (cap), Larroque- Janez, Cieutat- Lauqué, Puissant, Hittos puis Lescoumère, Boueilh thomas, Larquier, Prat Hauret, Anselin, Nogues, Joie.

Carton blanc : Janez(22e)

MUGRON : 1 essai de Nauris(29e), 3pénalités de Sarres( 6e, 43e, 61e), 1 pénalité de Peyre(34e).
Falguières- Peyre, Lacour, Tourné, Sarres- (o)Courtade, (m) Lafitte Trouqué-Darrieutort, Comet, Nauris- Momen(cap),Sierra- Bordes, Fuset, Hilardoy puis Bussereau, Lacouture, Cazalot, Lacastaignerate, Napias, Rollin, Ducamp.

Carton Blanc : Sarres(26e)


Onze ans que le derby Saint-Sever - Mugron n’avait pas eu lieu. Cinq ans que le SASS avait quitté la Fédérale 3 : à l’heure des retrouvailles et du coup d’envoi, il était logique que la tension soit palpable. Le public, lui, ne s’y était pas trompé et nombreux étaient les supporteurs de chaque clan à avoir envahi le stade Louis-Lafaurie, inondé de soleil hier. Bref, tous les ingrédients étaient réunis pour que le spectacle soit à la hauteur. Et il le fut. À la pause, ce sont les visiteurs qui mènent au score, après une première période cadenassée. Mais Mugron, grâce à son pack d’avants qui a affiché une belle maîtrise, a pris l’ascendant. Une avance somme toute logique. Deux pénalités de Sarres à la 6e et de Peyre, suivies d’un essai de Nauris à la demi-heure de jeu, sur un ballon donné au pied, permettaient de traduire cette domination. Les Saint-Séverins ont certes été ardents au combat, mais ont dû se contenter d’une pénalité de Galindo à la 40e, après deux échecs. Le début de la deuxième période est à l’avantage des promus sassistes, bien décidés à refaire leur retard. Ils font feu de tout bois par leurs trois-quarts, éloignant au maximum les ballons du pack, et sont récompensés par un essai de belle facture en bout de ligne de Daugreilh à la 53e, transformé par Galindo. De belles dispositions Les Mugronnais se contentent de deux pénalités de l’excellent Sarres, auteur d’un 3 sur 4 dans l’exercice.
Les locaux sont prêts de renverser la situation à la 68e sur une énorme percée d’Argeuilh, poursuivi par Joie, mais celui-ci est repris à 5 mètres de l’en-but, dans d’une deuxième période qui s’est enfin débridée. Le pack mugronnais aura été le grand artisan de ce premier succès. Quant à Saint-Sever, s’il n’a pas réussi son retour en championnat de France au point de vue comptable, il a montré de bien belles dispositions. Sa deuxième période, au cours de laquelle sa ligne de trois-quarts s’est montrée souvent fringante et inspirée, est porteuse d’espoir.
Michel Lacrouts

Christian Lartigau Président de Saint-Sever :
"Nous faisons l’apprentissage de la division, le résultat est décevant au vu de notre deuxième période où nous avons montré ce que l’on savait faire derrière. Il faut rendre hommage à Mugron qui a un gros pack."
Sylvain Momen Capitaine de Mugron :
"Nous débutons bien notre saison, c’était important puisque l'objectif est de se qualifier. Saint-Sever s’est montré très joueur derrière, on les craignait.
Quant à nous, on a joué avec notre atout principal, qui est le pack."

A noter tout de même que le match a débuté avec une demi-heure de retard, à cause d'un problème de licence des premières lignes de Saint-Sever. Bien qu'ayant tous passés le protocole première ligne (test obligatoire pour tout joueur de première ligne a partir de la fédérale 3), ces derniers n'avaient pas la mention "PASSEPORT" qui indique que le test a été passé avec succès. Ce laps de temps autorisé par le règlement avec l'accord des présidents Mugronnais a permis aux dirigeants Saint-Séverin de faire le necessaire auprès du comité afin que le match puisse se dérouler. Faute de quoi les Mugronnais repartaient avec les 5 points d'un match gagné sans le jouer (cas de l'équipe réserve qui a quand même joué un match dont le score final ne sera pas compté )




PHOTOS DE ROMAIN TASTET.

PHOTOS STUDIO VINCENT MEYRANX

DIMANCHE 13 SEPTEMBRE

MUGRON 13 - 8 HASPARREN



DIMANCHE 06 SEPTEMBRE

ARUDY  12 - 38   MUGRON

DIMANCHE 30 AOUT

HASPARREN 17 - 16 MUGRON
 
 



Créer un site
Créer un site