UNION SPORTIVE MUGRONNAISE

NOMBRE DE VISITEURS :

Nouveauté : La page FACEBOOK du club
CLIQUEZ ICI


bandeau-adour-presse-v2

 
   EQUIPE LOCALE  POINTS  POINTS  EQUIPE VISITEUSE  DATE  DETAIL
CHAMPIONNAT   U S MUGRONNAISE  19  12   JSE SP RIONNAISE 14/09/2014 Détail
CHAMPIONNAT   U S NERACAISE  23  25   U S MUGRONNAISE 21/09/2014 Détail
CHAMPIONNAT   U S MUGRONNAISE  41  3   R C MUSSIDANAIS 28/09/2014 Détail
CHAMPIONNAT   U S BAZADAISE 16 15   U S MUGRONNAISE 11/10/2014 Détail
CHAMPIONNAT   U S MUGRONNAISE 28 16   A ATH NOGAROLIENNE 19/10/2014 Détail
CHAMPIONNAT   U S MUGRONNAISE 27 20   R C BON ENCONTRE BOE 26/10/2014 Détail
CHAMPIONNAT   STADE FOYEN 15 6   U S MUGRONNAISE 16/11/2014 Détail
CHAMPIONNAT   U S MUGRONNAISE 17 10   AVENIR ATURIN 23/11/2014 Détail
CHAMPIONNAT   A S MERIGNAC RUGBY 38 19   U S MUGRONNAISE 30/11/2014 Détail
CHAMPIONNAT   JSE SP RIONNAISE 31 25   U S MUGRONNAISE 14/12/2014 Détail
CHAMPIONNAT   U S MUGRONNAISE 20 13   U S NERACAISE 11/01/2015 Détail
CHAMPIONNAT   R C MUSSIDANAIS 14 24   U S MUGRONNAISE 18/01/2015 Détail
CHAMPIONNAT   U S MUGRONNAISE 15 08   U S BAZADAISE 01/02/2015 Détail
CHAMPIONNAT   A ATH NOGAROLIENNE 19 15   U S MUGRONNAISE 08/02/2015 Détail
CHAMPIONNAT   R C BON ENCONTRE BOE 17 16   U S MUGRONNAISE 22/02/2015 Détail
CHAMPIONNAT   U S MUGRONNAISE 16 16   STADE FOYEN 08/03/2015 Détail
CHAMPIONNAT   AVENIR ATURIN 24 11   U S MUGRONNAISE 28/03/2015 Détail
CHAMPIONNAT   U S MUGRONNAISE 43 12   A S MERIGNAC RUGBY 19/04/2015 Détail
1/32 ALLER   U S MUGRONNAISE 27 19 LSA XV 26/04/2015 Détail
1/32 RETOUR LSA XV 32 23   U S MUGRONNAISE 03/05/2015 Détail
 

DIMANCHE 14 SEPTEMBRE

MUGRON 19 - 12 RION

Arbitre : CILLUFO Gaetan (Béarn)
Mi-temps : 7-6

Pour MUGRON : 1 essai (collectif 16') 1 transformation (Sarres A 16') et 4 pénalités (Dartiguelongue 44',51',65 et 79')
Carton blanc : Comet M 32'
Momen, Fuset, Bussereau, Sierra, Brugeron, Cambefort, Darrieutort L, Lacastaignérate, Napias Jean, Courtade, Malaurie, Sarres A, Larrat, Comet M, Ducos puis Alonso, Bordes, Cazalot, Fauchay L, Dartiguelongue L, Duclap, Ithuralde.

Pour RION DES LANDES : 4 PENALITES (Langlade 20',26',42'et 76')
Carton jaune : Sarthou 79'

Bompan, Lanusse, Fonseca, Guyon, Sarthou, Lafargue, Lavie, Batbedat, Aubert, Juzanx, Lafarge, Langlade B, Langlade J, Castets, Douet puis Candessoussens, Texeira, Dupont, Lamitte, Nogues, Tournier, Blanco.

Les Chalossais démarrent la saison de la meilleure des façons par une victoire longue à se dessiner mais logique.
Une première période tout à l’avantage des Mugronnais, qui concrétisent par un essai conclu après un maul. C’est d’ailleurs dans ce domaine, que les locaux ont largement dominé les visiteurs, très renforcés à l’intersaison, mais décevants.
En manque de réussite en première période (4 pénalités faciles manquées), les Mugronnais parviennent à scorer en deuxième période, et à creuser un écart suffisant. Les visiteurs ne furent dangereux que grâce à leur buteur. Ce succès mérité, lance de la meilleure des façons cette saison. Un vent nouveau semble flotter sur Hillette.
Meilleurs joueurs à Mugron : Monen, Sierra, Lacastaignerate, Darrieutort, Courtade et Cambefort.
À Rion : Guyon, Lafargue, Juzan, Julien Langlade et Douet.


DIMANCHE 28 SEPTEMBRE

MUGRON 43 - 3 MUSSIDAN

Arbitre de champ: Aurélien SALVAT (Béarn)
Directeur de Match : Jacques BOUSQUET (Cote d'Argent)

Mi-temps : 17-3

Pour MUGRON : 6 essais (Malaurie 2', Lavigne 34', Ducos 41' et 78', Comet 60', Momen 68') 5 transformations (Sarres A ) et 1 pénalité (Sarres A 27')
Cartons jaunes : Alonso 5' et 39'
Carton Rouge : Alonso 39' (2nd carton jaune)
Lavigne, Fuset, Alonso, Sierra, Brugeron, Darrieutort L, Nauris B, Momen, Lafitte-Trouque R, Courtade, Malaurie, Sarres A, Larrat, Comet M, Ducos puis Bussereau, Lacastaignérate, Cambefort, Cazalot, Napias Jean, Ithuralde, Auguet.

Pour MUSSIDAN : 1 PENALITE (Delord 12')
Carton Blanc : Ricard 26'
Cartons jaunes : Prévot 8' et 39', Roy M 60'

Carton Rouge : Prévot 39' (2nd carton jaune)
Deveaux R, Prevot, Flahaut A, Cravaillac, Delord P, Vieilleville, Liabot, Roy N, Mirosa, Ricard, Favre, Deveaux B, Delord M, Lepemp, Roy M puis Flahaut L, Limouzy, Metge D, Dupuy, Delort G, Lopez, Metge K




SAMEDI 11 OCTOBRE

BAZAS 16 -15 MUGRON

Arbitre de champ: M. Roche (Béarn).
Directeur de Match : CASTAING OLIVIER (PERIGORD AGENAIS)
MI-TEMPS 10-9.

Pour BAZAS 1 essai de Cresson (6e) ; transformation de Beuvelot (6e) ; 3 pénalités de Beuvelot(18e, 65e, 70e).
Carton jaune Sicre (27e).
L’équipe : Beuvelot - Duarte, Richard, Laurent(cap), Larché - (o) Sourillan, (m) Lemoine- Musseau, Cresson, Sicre - Simmoney, Rivière - Salles, R. Clocher, Sacau.
Remplaçants: Bibens, Serres, R. Martinet, Gregory, Dubourg, B. Martinet, Conilh.

Pour MUGRON : 5 pénalités de Sarres (19e, 26e, 31e,61e, 73e).

L’équipe : Falguières - Malaurie, Courtade,Sarres, Comet - (o) Larrat, (m) Lafitte-Trouque - Lacastaignerate, Nauris, Cambefort-Sierra, Brugeron - Bussereau, Fuset (cap), Lavigne.
Remplaçants : Momen, Vincent, Darrieutort, Cazalot, Dartiguelongue, Ithuralde,Ducos.

Avec la venue de Mugron au pied de la cathédrale, Bazas avait l’occasion de faire tomber le leader et de prendre ainsi la tête de la poule 8. Les Sud-Girondins n’ont pas manqué cette occasion en conservant leur invincibilité. Les ciel et blanc ne laissait pas les
Chalossais prendre pied dans la partie et d’entrée, ils prenaient la direction des opérations. Sur une première initiative au niveau des 50 mètres, le capitaine Maxime Laurent enrhumait la défense landaise et servait son ailier Duarte en bord de touche. Ce dernier trouvait en relais intérieur Cresson qui marquait un essai d’école. La transformation de Beuvelot mettait Bazas sur de bons rails, d’autant que Musseau, quelques minutes plus tard, manquait de peu de tuer le match. Dominateurs, les Bazadais s’en remettaient à la botte de Beuvelot qui donnait au planchot un écart de 10 points. Mais Mugron n’est pas leader pour rien, et les Landais, dans les cordes depuis l’entame, reprenaient leurs esprits et commençaient à enchaîner des phases de jeu de plus en
plus limpides. Les portés landais faisaient mal à des Sud-Girondins souvent mis à la faute. Sarres, d’une botte impeccable,  ramenait les siens à un point juste avant la mi-temps (10-9). Serré jusqu’au bout Bazas n’avait pas pu éteindre définitivement
le feu mugronais mais rentrait dans le second acte avec beaucoup d’ardeur. Le match s’équilibrait et le combat faisait rage dans les points de contact. À l’heure de jeu, Mugron prenait le score sur un but de Sarres mais Bazas ne baissait pas la tête. Conilh, tout juste rentré, s’échappait le long de la touche pour être repris sur les 22 mètres. Sur le changement de jeu, la défense landaise était prise par la patrouille et Beuvelot punissait les contrevenants. Dès lors les Bazadais, mieux physiquement, occupaient intelligemment le camp adverse par un jeu au pied précis de Sourillan et Lemoine. Pressant Mugron très haut par une
défense terrible où Cresson et Sicre décanillaient à qui mieux mieux, les Sud-Girondins obtenaient une nouvelle pénalité que Beuvelot s’empressait de valider. Mugron croyant toujours en ses chances revenait encore à un point sur une ultime tentative de Sarres. Les dernières minutes étaient pour Bazas qui gérait au mieux le « money-time ». La victoire bazadaise face à un gros calibre plaçait les vainqueurs du jour sur le trône de la poule 8.



DIMANCHE 19 OCTOBRE

MUGRON 28 - 16 NOGARO

Arbitre de champ: M. Salles (Béarn)
Directeur de Match : POUBLAN DENIS (COTE D ARGENT)
MI-TEMPS 18-5

Pour MUGRON : 3 essais de Malaurie (2e), Momen(27e), Courtade (59e), 2 transformations (27e et 59e) et 3 pénalités (7e, 15e, 42e) de Sarrès.
Cartons blancs Nauris (8e) et Momen (62e).

L’équipe : Momen, Fuset (cap), Bussereau, Brugeron, Sierra ; Nauris X, Darrieutort, Lacastagnairate, Lafitte-Trouque, Courtade,
Malaurie, Sarrès, Falguières, Auguet, Ducos puis Lavigne, Alonso, Cazalot, Cambefort, Dartiguelongue L, Larrat, Fournadet.

Pour NOGARO : 2 essais de Bernadet (18e), Achilli(79e) et 2 pénalités de Albanési (44e et 48e)
Carton blanc Itarla (20e).

L’équipe : Forfert, Achilli, Belliard, Saint-Martin, Itarla, Maronèse, Gagnin, Baradats, Bernadet, Pujol, Albanési, Sampéré, Zubizarreta, Coursier, Baron puis Falatéa, Marque, Hueso, Lacaze, Deyres, De Marchi, Ducor.

Après une première mi-temps de domination durant laquelle les trois-quarts ont pris leurs responsabilités, les Mugronnais ont alterné le bon et le moins bon en seconde période. L’ancien Tyrossais Loïc Courtade a fait la démonstration de sa classe en offrant deux passes caviar à Malaurie (2e) et Momen (27e) et en inscrivant le troisième essai, seul éclair de la seconde période. Si le match avait débuté de la meilleure des façons pour les locaux, une défense assez élastique hier et le manque de réussite du butteur Sarrès, ont laissé aux visiteurs assez de souffle pour semer le doute et inscrire un essai volontaire par leur demi de mêlée, Bernadet.
En deuxième mi-temps, alors que le salut venait par l’extérieur, les avants locaux ont monopolisé le ballon et ont souvent été contrés par des Nogaroliens de plus en plus agressifs mais manquant d’inspiration. Avec un peu plus de constance, les locaux
avaient le bonus offensif à portée de main mais ce sera le talonneur gersois Achilli qui réduira le score à la toute dernière minute. Nogaro avait quelques absents - son buteur maison Peyré, exilé à Périgueux - mais l’entraîneur Deyres (ancien Mugronnais) avait, comme à l’accoutumée, transmis sa vaillance.
Pour les supporters qui auraient espéré plus, il faut rappeler le score de 28 à 16, avec trois beaux essais et le retour à la première placede la poule.


DIMANCHE 26 OCTOBRE

MUGRON 27 - 20 BOE-BON ENCONTRE

ARBITRE M. Roche (Béarn)
MI-TEMPS 13 - 10

Pour MUGRON : 2 essais de Falguière (27e) et du pack (79e), 1 transformation (27e) et 5 pénalités (3e, 19e, 49e, 56e, 75e) de Sarrès
Carton Blanc Alonso (59e)
Carton Jaune Larrat (41e)
Alonso, Fuset (Cap), Bussereau,Brugeron, Cazalot, Nauris B, Nauris X, Momen,Dartiguelongue,L, Courtade, Nassiet, Sarres, Falguières, Auguet, Ducos, puis Bordes, Lacatagnairate, Darrieutort, Sierra, Lafitte-Trouque, Larrat, Dartiguelongue Th.

Pour BOÉ BON ENCONTRE :  2 essais de Lotta Tho(39e) et Lotta Thi (51e), 2 transformations (39e, 51e) et 1 pénalité (15e) de Lodetti.
Carton Blanc Berlotto (67e)
Carton Jaune Pontis (53e), Crosetta (61e)
Pontis, Emerit, Vidal (Cap), Berlato,Cucarella, Chapy, Badoinot, Sarrade, Duprat,Lodetti, Lotta, Bron, Verzegnassi, Bordes,Banel, puis Miquel, Gasc, Denadaï, LottaThi, Martinez, Claustre, Crosetta.

En ce dimanche ensoleillé, l’enjeu était d’importance pour les deux formations en présence. Mugron tenait à garder sa pelouse inviolée et Boé Bon Encontre voulait créer la surprise du jour.
La première mi-temps fut assez médiocre avec des Mugronnais mal inspirés, empruntés et fébriles face à des Lot-et-Garonnais, guère meilleurs mais accrocheurs en diable. Dans cette grisaille, on retiendra le bel essai de Falguière à la demiheure de jeu : Ludovic Courtade s’arrachant d’un regroupement, percera sur 40 mètres pour servir, à l’intérieur, son compère du centre
qui avait bien senti le coup. Une belle percée de Jérémy Ducos aurait mérité plus de succès. Chez les visiteurs,
le demi de mêlée Duprat tentera de multiples fois, de relancer les siens. Alors que les Mugronnais pouvaient faire le trou, les visiteurs, plus agressifs en fin de mi-temps, reviendront à trois points, sur un essai surprise du tout jeune ailier Thomas Lotta. En deuxième période, avec les rentrées de Sierra et Lacastagnairate mais sans son maître à jouer Courtade sorti sur blessure, Mugron reprendra avec plus d’intentions et dominera les avants adverses qui se mirent de très nombreuses fois à la faute pour stopper les velléités locales. Chassé-croisé de buteurs Les rouge et bleu échoueront à deux reprises sur la ligne (43e et 46e) et la pénalité de Sarrès (49e) sera le moindre mal pour les visiteurs. Contre toute attente, c’est Boé Bon Encontre qui prendra le score avec l’essai du deuxième jumeau Lotta. La suite sera un chassé-croisé des buteurs où Sarrès aura le dernier mot. Les avants seront enfin récompensés par un essai collectif à la toute dernière minute. Sans la transformation, Boé Bon Encontre ramènera le point de bonus défensif mérité. Les Mugronnais ont montré des intentions mais ont peiné face à une équipe jouant trop souvent hors des limites permises mais aussi par manque d’envergure avec une troisième ligne manquant passablement
d’extérieur. À Boé Bon Encontre, les demis Duprat et Lodetti se mirent en évidence alors qu’à Mugron, le pack mérite une citation ainsi que aussi Courtade, Falguières, Ducos et Sarrès pour sa réussite au pied.
Christian Pontarasse


DIMANCHE 16 NOVEMBRE

STADE FOYEN 15 - 6 MUGRON

ARBITRE : M. Tauziet (Armagnac-Bigorre).
MITEMPS : 15-3.

Pour STADE FOYEN : 2 essais Brazeilles (22e), Chartier (31e) ; 1 transformation de Conte ; 1 pénalité de Conte (15e).
Carton jaune : Belluzzo (8e).


Pour MUGRON : 2 pénalités de Sarres (35e, 43e).
Carton blanc : Sierra (60e).
Carton jaune : Bussereau (52e).

Ducos, Nassiet, Tournié, Sarres A, Auguet, Larrat, Lafitte-Trouque, Lacastagnerate, Nauirs (cap), Fauchay, Sierra, Brugeron, Alonso,Illardoy, Momen. Entrés en jeu : Bussereau, Bordes, Cazalot, Darrieutort, Dartiguelongue, Lacour-Bastiat, Fournadet.
DIMANCHE 23 NOVEMBRE

MUGRON 17 - 10 AIRE

ARBITRE M.Lonchambon(Midi Pyrénées)
MI-TEMPS 8 - 0
Pour MUGRON : 1 essai de Larrat (40e + 1) et 4 pénalités de Sarrès (2e, 45e, 74e, 80e + 3)
Carton Blanc : Ilhardoy (11e), Lafitte-Trouque R (53e)
Carton Jaune : Momen (50e),

Momen, Ilhardoy, Bussereau, Sierra, Brugeron, Fauchay, Nauris X, Latcastagnairate, Lafitte T, Larrat, Auguet, Sarrès, Tourné
Th, Nassiet B, Ducos puis Vincent, Alonso, Nassiet F, Darrietort, Dartiguelongue, Lacour-Bastiat, Ithuralde.

Pour AIRE SUR ADOUR : 1 essai collectif (57e), 1 transformation et 1 pénalité (72e) de Deslhoste B.
Brettes, Lamenca, Destouet, Morandin,Espunes-Gonzales, Dales, Chabert, Sablon, Arlas, Angel, Baque, Delhoste B, Delhoste F, Cavazzana puis, Oulié, Bazot, Péres, Begué, Durou, Clavé, Rebeille, Couet Lannes.

Le derby landais a tenu toutes ses promesses jusqu'au coup de trille final, les deux équipes pouvant l'emporter. Au final, ce sont les Mugronnais qui sortent vainqueursde cette confrontation, malgré des mauvais choix et un déluge de pénalités et de cartons qui leur sont tombés dessus.
Face à la sévérité plutôt sélective du référé, (ils ont joué 30 minutes, à 14 voire 13), les Chalossais ont opposé une vaillance et un réalisme de tout instant, pour conserver cette invincibilité à domicile. Quant aux Aturins, ils n'ont pas su profiter de la générosité arbitrale, laissant au pied de nombreux points et s'enfermant sans cesse dans une défense locale jamais prise en défaut.
Essai de 80 mètres
Les avants mugronnais donnent le tempo dès leur premier ballon et déroulent un maul porté sur 30 mètres, lequel est écroulé devant la ligne des visiteurs. L'action méritait plus que les trois points de la pénalité, mais bon. Aire laisse passer l'orage et prend le jeu à son compte sauf que Delhoste, dans un jour sans, échoue à deux reprises. La première période se déroulera sans le moindre éclat, Aire peinant dans la conquête et Mugron ne pouvant développer son jeu, faisant trop de fautes. Un seul éclair, durant les arrêts de jeu de la première période viendra réchauffer le coeur des supporters chalossais. Les avants reprennent un ballon sur maul adverse, Ilhardoy s'échappe sur 30 mètres, Lafitte-Trouque poursuit au pied pour Larrat qui, d'une course fluide, file à dame pour un essai de 80 mètres.
Mugron reprend avec plus d'intention, développe plusieurs temps de jeu et Sarrès concrétise par une pénalité.
Trop de fautes
Aire refuse d'abdiquer et enchaîne quelques mouvements où Baqué se signale à l'aile droite. Selon la méthode argentine, les Aturins se jouent de chamailleries dans lesquelles tombent les locaux : Momen et Lafitte Trouque sont sanctionnés par deux cartons en trois minutes, et les hommes du Tursan en profiteront pour revenir par un essai collectif. Le retour des punis redonne espoir aux locaux mais ceux-ci jouent à contresens, rendant trop de ballons à l'adversaire ou se faisant contrer sur leur ligne. En fin de la rencontre, Aire fera quelques fautes et Mugron en profitera pour se donner un peu d'air, avec deux pénalités de Sarrès.
À Aire, Sablon et Baqué ont tenté de secouer leurs partenaires mais sans résultat et à Mugron Ilhardoy, Sierra, Faucha et Larrat ont été les plus en vue.
Christian PONTARASSE

Ludovic Courtade
Entraîneur de Mugron

«Le match s’est joué sur la vaillance. On a été trop pénalisé et on a joué 30 minutes à 14 ou 13. Je suis fier de mes hommes pour le coeur qu’ils ont mis face à une équipe complète. On a été plus réalistes qu’eux en enquillant les pénalités. C’était un bon derby.»
Cédric Barrada
Entraîneur d’Aire

«En première période, on a été complètement en dedans. On n’a pas su rivaliser avec l’impact qu’ont fourni les Mugronnais. On a été défaillant en conquête. On laisse 9 points au pied et on prend un essai casquette en fin de première mi-temps. Malgré la rébellion en deuxième période, il était trop tard pour vaincre. »


DIMANCHE 14 DECEMBRE

RION 31 - 25 MUGRON
Arbitre de champ : SALLES GERALD (bearn)
Directeur de MATCH : VERGEZ GASTON (bearn)
Mi-temps : 16-17

Pour RION DES LANDES : 1 essai (Batbedat 5') 1 Transformation, 1 Drop (55') et 7 pénalités (9',12',38',46',52',74'et 78')
Cartons Jaunes : N°4 7', N°8 28' et N°5 33'

Pour MUGRON : 2 essais (Fauchay L 33' et Collectif 58') et 5 pénalités (Falguières 7',15',17',22'et 48')
Cartons Jaunes : Brugeron 7', Hilardoy 28', Lacastagnerate 33', et Fauchay L 51'


DIMANCHE 11 JANVIER

MUGRON 20 - 13 NERAC

ARBITRE M. Lajus-Cassou (Béarn).
MI-TEMPS 20-3.
Pour MUGRON : 2 essais de Luc Fauchay (2e) et Ludovic Courtade (40e), 2 transformations et 2 pénalités (18e et 30e) de Adrien Sarrès
Carton Blanc : SIERRA (76e), DARRIEUTORT (53e)
Carton Jaune : Bussereau (17e), Momen (50e),

Momen, Ilhardoy, Bussereau, Sierra, Brugeron, Nauris X, Fauchay L, Darrieutort, Napias, Courtade, Auguet, Tourné Th, Sarrès A, Duclap, Ducos puis Alonso, Lavigne, Tuduri, Nassiet F, Nassiet B, Lafitte Trouque, Ithuralde

Pour NERAC : 1 essai de Chebbi (80+2), 1 transformation de Delsol et 2 pénalités de Roumat (4e et 56e)
Carton Jaune :Very (17e), Caye (50e),
Viboud, Constantin, Cerfa, Blondez, Very, Rochetti, Burger, Planté, Duluc, Vigneau, Chebbi, Caye, Garreau, Arlat, Roumat puis Saintmézard, Cavillac, Veniel, Thillardutourgues, Tétou, Sansan, Janin

Petit match de reprise pour les deux équipes en présence, Mugron prenant le gain du match en concluant deux actions par deux essais et Nérac prenant le point de bonus dans les arrêts de jeu malgré une domination en touche, particulièrement en deuxième période, mais assez stérile dans son exploitation.
Sur une pénalité jouée rapidement par le demi de mêlée Napias, Luc Fauchay inscrit dès la deuxième minute un essai plein d’à propos et de promesse. Les Néracais se reprennent rapidement mais n’arrivent pas à prendre les locaux en défaut. La deuxième partie de cette période sera mugronnaise avec de belles velléités de l’ailier Duclap et un raid de Tuduri pour un essai de Courtade.
A 20 à 3 aux citrons, la messe semblait dite pour les Chalossais. Il n’en était rien. Les visiteurs, bien amenés par leur capitaine Duluc, mirent à plusieurs reprises les locaux à la faute, sans pouvoir revenir au score. Il faudra attendre la 82e et dernière
minute de jeu pour qu’ils prennent le point de bonus, largement mérité.
Christian Pontarasse


DIMANCHE 18 JANVIER

MUSSIDAN 14 - 24 MUGRON
ARBITRE M. Gennero (Midi-Pyrénées).
MI-TEMPS : 3-12.

Pour MUSSIDAN 1 essai de Bussière (64e) ;3 pénalités de Borderie (14e, 42e, 66e).
L’équipe : M. Roy - B. Deveaux, M. Delord, Bussière, K. Metge - (o) Ricard, (m) Borderie - D. Metge, Dupuy (cap.), Dussutour - N. Roy, Cany - Flahaut, Dufourgt, Deveaux.
Entrés en jeu : Delort, Bretel, Cravaillac, Liabot, Prévot, Durand, L. Le Pemp.
Cartons blancs : Dupuy (36e), Dussutour(45e).

Pour MUGRON : 4  essais de Lacastaignerate (4e, 24e), collectif (48e), Auguet (77e) ; 2 transformations de Sarrès.
L’équipe : Ithuralde - Duclap, Tourné, Sarrès, Nassiet - (o) Courtade, (m) Lafitte-Trouque - Darrieutort, Lacastaignerate, X. Nauris (cap.)- Brugeron, Sierra - Lavigne, Vincent, Alonso.
Entrés en jeu : Bordes, Fuset, B. Nauris, Lacouture, Napias, Auguet, Ducos.
Carton blanc : Darrieutort (66e).

Malgré une nouvelle défaite face aux Landais de Mugron, les Mussidanais sont sortis la tête haute de leur pelouse des Mauries. Leur performance a longtemps fait douter des Landais pas mécontents de décrocher à l'extérieur un succès bonifié.
La puissance du pack visiteur et sa maîtrise sur les ballons portés ont usé leur adversaire. S'appuyant sur un alignement efficace, notamment par Sierra et Nauris, Mugron a concrétisé sa domination par quatre essais, dont un doublé du troisième ligne, Lacastaignerate, en première mi-temps. La bonne deuxième mi-temps des locaux, leur jeu ambitieux et de beaux mouvements collectifs leur ont laissé quelques espoirs. Mais la maîtrise du puissant pack chalossais permettait aux visiteurs
de prendre le large sur pénaltouche. Sur un opportun renversement de Borderie, le centre Bussière relançait la rencontre (14-17, 66e). Mais le dernier mot revenait aux visiteurs qui fortifiaient leur succès par un essai d'Auguet en toute fin de rencontre.

PHOTOS SITE DE MUSSIDAN

DIMANCHE 01 FEVRIER

MUGRON 15 - 08 BAZAS
ARBITRE: Mr Huertas (Midi-Pyrénées)
MI-TEMPS 10 - 5
Pour MUGRON : 2 essais collectif (35e) et Lacastaignerate (59e), 1 drop de Courtade (12e), 1 transformation de Sarrès (35e).
MOMEN, VINCENT, BUSSEREAU, BRUGERON, SIERRA, NAURIS X., DARRIEUTORT, LACASTAIGNERATE, LAFITTE TROUQUE R., COURTADE, DUCLAP, SARRES A, LARRAT, AUGUET, ITHURALDE puis  ALONSO, ILHARDOY, LACOUTURE, NAURIS B., TUDURI, NAPIAS JE, NASSIET B..

Pour BAZAS : 1 essai de Conich (5e), 1 pénalité deSourillan (68e)
Carton blanc : Riviere (35e).

Dans ce choc de haut de tableau, Mugronnais (2e) et Bazadais (4e) étaient plein d’intentions hier après-midi mais les conditions climatiques et le terrain, qui s’est dégradé au fil de la rencontre, ont juste permis aux défenses de s’illustrer.
Mugron, meilleur en conquête, principalement en touche, a su profiter de cet avantage pour assurer une victoire importante mais
que les Sud-Girondins ont contesté jusqu’au trille final.
Ce match, sans grande envergure en raison des conditions évoquées plus haut, fut tout de même intéressant de part son intensité car tous les acteurs se sont donnés à fond et ont terminé sur les rotules. Dès le début de la rencontre, Mugron
prend la maîtrise du jeu mais va aller trop vite en besogne et se fait contrer à deux reprises, ce qui permet à l’ailier visiteur de marquer un essai plein d’à propos dès la cinquième minute. Les Landais se ressaisissent assez vite et reviennent tout d’abord par un drop de leur ouvreur, Courtade, et par des mauls portés que la défense experte et opiniâtre, parfois illicite, des visiteurs mettra en échec. Passages à vide Avant la pause, Rivière paiera cash une ultime faute par un carton et un essai collectif du pack rouge et bleu. Deux minutes plus tard, même situation, mais le banc mugronnais préfère le tir à la pénaltouche et la mi-temps est sifflée avec un écart minime (10-5).
En deuxième période Mugron connaît quelques passages à vide et peine à reprendre le contrôle du jeu mais les visiteurs n’en  profitent pas, Sourillan ratant une pénalité bien placée. Il faut attendre l’heure de jeu pour voir un beau mouvement collectif que conclut Lacastaignerate. Sourillan profite de la seule occasion offerte pour ramener les siens dans le bonus défensif. Mugron tente son va-tout pour reprendre le large, mais le ballon glissant, un lancer à la Dargelas tout près de la ligne, et une défense à toute épreuve des visiteurs n’ont pas permis l’évolution du score. Coleader avant cette journée,Mugron, par cette  victoire, conforte ses chances de qualification (mais rien n’est acquis) et Bazas, avec le point de bonus défensif amplement mérité, reste aux aguets.
Vu les conditions climatiques et le terrain des plus gras, tous les joueurs sont à féliciter pour leur engagement avec une citation
pour Benjamin Nauris, pour les ballons grattés, pris aux Bazadais.
Christian Pontarasse


DIMANCHE 08 FEVRIER

NOGARO 19 - 15 MUGRON

ARBITRE: M.Laporte (Côte d'Argent)
MI-TEMPS 9 - 15

Pour NOGARO 4 pénalités de Bérot (3,8,34,42), 1 essai de Cagnin (54), 1 transormation de Bérot.
Carton Blanc : Belliard.
Cartons Jaunes :Truchat, Achilli

Truchat - Achilli - Belliard -Gori -Itarla -Hueso, Cagnin (c) Baradat Deyres (m)- Pujol (o)Darblade A, Sempéré, Castaignon R., Baron A., Berot - Litee puis  Marque, Falatea, Saint Martin , Maronese, Lallier, Zubizaretta.


Pour MUGRON 2 essais de Courtade (21) et Duclap(32), 1 pénalité de Sarres 7°, 1 tansformation de Sarres (21).
Carton Blanc : Momen
Carton Jaune : Alonso

Momen, Vincent, Alonso -Nauris B, Brugeron-Nauris X., Darrieurtort, Lacastaignerate -Napias (m) Courtade (o)Duclap, Sarres, Tourné, Aughuet -Ithuralde, puis Bussereau, Cambefort, Lacouture, Lafitte Trouque, Larrat, Dartiguelongue.

ARTICLE "SUD-OUEST" NOGARO:
Les spectateurs ont pu assister à deux mi-temps totalement différentes hier. En effet, même si la botte de Bérot permettait aux Nogaroliens de mener au score en cette première mi-temps, c’étaient bien les joueurs de Mugron qui allaient diriger le bal durant ce premier acte. Supérieurs dans les regroupements où les Tango et Noir commettaient de nombreuses fautes sanctionnées par un arbitre quelque peu tatillon, les Landais recollaient au score et allaient même s’échapper par un essai plein de décision et d’opportunité de Courtade.
Le calvaire des Gersois allait se poursuivre avec un nouvel essai de l’ailier Duclap suite à un groupé pénétrant des avants landais.
Le score à la mi-temps aurait pu être supérieur pour les Landais si leur buteur avait pu réussir quatre pénalités situées en excellente position. Mais déjà Nogaro avait montré le bout de son nez par la botte de Bérot qui maintenait le score dans des proportions honnêtes.
Au retour des vestiaires c’était une équipe nogarolienne totalement transformée qui faisait feu de tout bois, attaquant à tout va, dominant les Mugronnais qui faisaient face à cette furia tant bien que mal. Bérot, encore lui, réussissait une pénalité qui mettait les joueurs de Mugron à portée de fusil des nogaroliens. Décidément en jambes, l’ancien auscitain réussissait une percée plein axe mais était stoppé in extremis. Cela ne nuisait en rien puisque le ballon était récupéré par Cagnin qui en bon capitaine se chargeait de marquer l’essai qui, transformé par Bérot, permettait à Nogaro de prendre le commandement.
La machine était grippée Les Tangos n’allaient plus le lâcher, démontrant une fraîcheur physique plus évidente que les Landais.
Ceux-ci allaient jeter leurs dernières forces dans ce match âpre et intense mais il était écrit que les joueurs de Deyres et de Darblade remporteraient ce match et feraient chuter le leader. D’ailleurs Jean-Jacques Deyres, l’entraîneur nogarolien, reconnaissait que les deux semaines de repos forcé avaient été préjudiciables à son équipe et que « les automatismes ne s’étaient remis en place qu’en seconde mi-temps » face à des mugronnais qu’il connaissait bien pour y avoir joué. Grâce à ce succès, Nogaro revient à deux points de Mérignac, contre qui il disputera son match en retard.
Gabriel Sempéré



DIMANCHE 22 FEVRIER
BON ENCONTRE 17 - 16 MUGRON
ARBITRE: M. Cohen (Côte d’Argent).
MI-TEMPS 8-9.
BON-ENCONTRE/BOÉ : 1 essai de Sourbé (4e) ; 4 pénalités de Lodetti (24e, 54e, 65e, 72e).
L’équipe : Crosetta - Sourbé, Mazak, Bron, Bordes - (o) Lodetti, (m) Duprat - Miquel, Badoinot, Berlato - Langla, Bauchoux - Vidal(cap.), Emerit, Régnier. Sont entrés en jeu : Gasc, Magnaldi, Régnier, Chapy, De Nadaï, Dupouy, Thomas Lotta, Couderc.
Carton jaune : Duprat (36e).
Carton rouge : Langla (55e).


MUGRON : 1 essai de Ducos (48e) ; 1 transformation et 3 pénalités (9e, 17e, 39e) de L. Dartiguelongue.
L’équipe : Ithuralde - Nassiet, Tourné, Courtade, Ducos - (o) Larrat, (m) L. Dartiguelongue - Darrieutort, Lacastaignerate, Cambefort - Brugeron, Nauris - Bussereau, Fuset (cap.), Lavigne. Sont entrés en jeu : Duperie, Lacouture, Sierra, Fauchay, Lafitte-Trouque, Sarres, Th. Dartiguelongue.

Le RCBB à l’arraché
La partie avait démarré sous les meilleurs auspices. Lodetti jouait au pied dans le dos de l’arrière landais Ithuralde qui fut surpris d’entrée par Olivier Sourbé, l’ailier droit du RCBB, qui fut le plus prompt à aplatir dans l’en-but (5-0). La suite de cette première période fut largement à l’avantage des Mugronnais qui parvenaient à prendre l’avantage contre le vent par trois pénalités de leur demi de mêlée Loïc Dartiguelongue contre une seule à Jérôme Lodetti (8-9). En outre, Duprat, le demi de mêlée du RCBB, écopait d’un étrange carton jaune juste avant la pause. En dépit d’un premier échec de Dartiguelongue, les Mugronnais accentuaient leur pression et leur ailier gauche Ducos surgissait dans l’axe de la défense locale et la perforait
assez aisément (8-16). Après une obstruction du Eurélien Bauchoux qui filait à l’essai, Lodetti réduisait le retard des siens (11-16).
Mais les affaires des locaux ne s’arrangeaient pas avec le carton rouge de Langla, pour un ruck un peu trop appuyé. Guillaume Vidal et les siens ne voulaient rien lâcher. Reprenant l’ascendant devant, ils ont fait la différence grâce à la botte de Lodetti (14-16 puis 17-16, 70e).
Marc Covet



DIMANCHE 08 MARS
MUGRON 16 16 SAINTE-FOY

ARBITRE M. Cillufo (Béarn)
MI-TEMPS 0-10

MUGRON : 1 essai collectif (75e), 1 transformation et 3 pénalités (52e, 55e, 62e) de Sarrès

L'équipe: Lavigne, Fuset, Bussereau, Nauris B, Sierra, Cambefort, Darrieutort, Lacastagnairate, Dartiguelongue, Larrat,Auguet, Lacour-Bastiat, Tourné Th, Duclap, Ducos puis, Alonso, Momen, Fauchay L, Brugeron, Lafitte T, Sarrès, Courtade.
Cartons jaunes Nauris (33e) et Alonso (80e+1)
Carton rouge Ducos (38e)

SAINTE-FOY : 1 essai de Braseilles (23e), 1 transformation et 3 pénalités (14e, 68e, 80e+2) de Chartier
L'équipe: Khalfaoui, Laval , Dufraisse, Castaing, Muller, Barrière, Cuartero, Feltrin, Fernout, Conte, Tevra, Bollengier, Brazeilles, Borderie, Chartier puis Fagniot, Oriendy, Lafaye, Chiour, Zickler, Dumain, Espiasse

Carton blanc Dufresne (52e)
Cartons jaunes Borderie (33e), Cuartero (61e)
Carton rouge Feltrin (38e
)

Mugron, en partageant les points avec les Girondins, a fourni sa pire prestation de la saison et peut-être compromis ses chances de qualification.
On peut penser que les Mugronnais avaient sous-estimé l'adversaire du jour, tant la composition de l'équipe a interrogé les supporters et la prestation de la première mi-temps a été catastrophique.
Les Foyens ont montré plus de fraîcheur, de volonté, et peuvent rentrer avec quelques regrets car la victoire aurait pu leur sourire. Après une entame pleine de promesse durant laquelle Dartiguelongue (pénalité) et Larrat (drop) n'ont su concrétiser, les visiteurs ont vite repris des couleurs, s'appuyant sur leur arrière Chartier, au jeu au pied meurtrier. Celui-ci ouvre le score au quart d'heure de jeu et face à des Mugronnais apathiques, le centre Brazeilles ajoute un essai que le butteur transformera. Mugron tente de revenir mais de façon trop brouillonne pour dominer des adversaires qui  tenteront quelques intimidations suivies de deux cartons jaunes et de deux autres rouges accordés avec un peu de précipitation.
Frayeurs
Une remise en question dans les vestiaires amènera plus de volonté dans les rangs locaux. Thibaut Tourné perce sur 40 mètres mais l'exploitation reste sans suite. Les avants prennent enfin l'ascendant et les Girondins qui ne savent comment arrêter les mauls portés ne peuvent que se mettre à la faute.
Deux cartons jaunes pour mauls effondrés et trois pénalités de Sarrès remettent les locaux dans le bon chemin. Hélas, ils gâchent un énième ballon (66e) sur touche et sur l'action suivante, Chartier redonne de l'air aux siens (9-13 à la 68e). Mugron insiste avec ses avants et est récompensé par un essai collectif.
Les visiteurs contesteront cet avantage jusqu'au trille final, revenant par une pénalité pour plaquage haut, dans les arrêts de jeu avant de donner les pires frayeurs aux supporters chalossais avec un drop de Chartier venu s'écraser sur la barre.
Mugron doit oublier ce match, mais comment motiver et garder en forme des joueurs qui ne jouent que toutes les trois semaines ? S'il garde sa troisième place pour le moment, sera-ce suffisant aux Mugronnais pour se qualifier sachant qu'il faut encore affronter les deux premiers de la poule ?
Christian Pontarasse




SAMEDI 28 MARS
AIRE 24 - 11 MUGRON

ARBITRE M.Filhol (Midi Pyrénées)
MI-TEMPS 8-6

AIRE SUR ADOUR : 2 essais de Clavé (10e) et Oulié (70e), 1 transformation (70e) et 4 pénalités (34e, 46e, 66e, 69e) de Delhoste
Carton blanc Dalès (50e)
Carton jaune Castagnon (54e) et Lizon (65e)

MUGRON : 1 essai de Darrieutort (75e) et 2 pénalités (13e et 16e) de Sarrès
Carton jaune Nauris (35e) et Fauchay (65e)


Le derby landais ne sera pas le match de l'année et si les Mugronnais ont résisté une heure durant, ils ont été trop fébriles derrière pour contester une victoire logique à leurs hôtes, supérieurs en conquête et faisant preuve de plus de maîtrise. Les dix premières minutes, Mugron domine territorialement mais un en-avant de leur arrière donne l'occasion de briller aux trois quarts aturins avec un essai en bout de ligne de l'ailier Loïc Clavé.
Mugron revient très vite avec deux pénalités de Sarrès. Vexés, les locaux reprennent les affaires en mains et malmènent les Chalossais. Delhoste puis Oulié
ont la possibilité de scorer mais ratent les pénalités.
Pour Mugron, le vent joue aussi un mauvais tour au buteur Sarrès. Avant la pause, Delhoste retrouve ses sensations et permet aux siens de virer en tête.
En seconde période, vent dans le dos, les Aturins s'appuient sur cet allié pour camper dans le camp adverse. Après la deuxième pénalité de Delhoste, Mugron se révolte et une belle percée du troisième ligne Fauchay avorte sur la ligne. Trois mauls portés n'auront pas plus de succès et les hommes de Liadouze et Baradat, alors en difficulté, écopent de deux cartons. Mugron ne tirera pas bénéfice de cette supériorité numérique. Au retour des punis, Aire utilise le pied d'Angel pour se rapprocher de la terre promise. Delhoste enquille deux pénalités supplémentaires et Oulié concrétise une belle action de 60 mètres par un essai en coin. Le score enfle dangereusement pour les Mugronnais mais, avec un sursaut d'orgueil, ceux-ci réduisent le score par un essai de Darrieutort. Avec cette victoire, les Aturins ont assuré leur premier objectif de la saison, la qualification. Pour les Mugronnais qui espéraient ramener un bonus défensif, elle se jouera sur le dernier match.
Christian Pontarasse




DIMANCHE 19 AVRIL

MUGRON 43 - 12 MERIGNAC
 
ARBITRE Tauziet (Armagnac Bigorre)
MI-TEMPS 24 - 0
MUGRON 7 essais Nauris (1re), Darrieutort(13e, 24e), Collectif (19e, 80e), Auguet (54e), Fauchay (74e) ; 4 transformations de Courtade (13e, 24e) et Sarrès (54e, 74e).
Carton blanc Hilardoy (41e)
Carton jaune Courtade (69e)

MÉRIGNAC 2 essais Pitié (60e), Noui (64e) ; 1 transformation Dulin (60e).
Carton jaune n°20 (72e)

Mugron devait s’imposer avec le bonus pour ne rien regretter et envisager la qualification en fonction des autres résultats.
Les protégés de Comet et Cabannes ont mis tous les ingrédients pour y parvenir ; les avants ont donné le ton et les trois-quarts ont montré de belles choses. Hormis dix minutes en milieu de seconde période, correspondant à la rentrée de la charnière Pitié-Dulin,
Mérignac a subi des assauts permanents. La force de pénétration du pack mugronnais et la vista de l’ouvreur Courtade ont mis à mal des visiteurs qui ne se sont jamais résignés mais qui n’ont pu enrayer les velléités locales conclues par sept essais dont le premier dès l’entame du match. En s’appuyant sur un alignement efficace,
Mugron a développé de nombreux mauls portés sous la baguette du chef Bussereau. Les arrières ne sont pas restés en retrait, trouant à plusieurs reprises la défense.
Avec cette victoire, Mugron revient à la 4e place avec Bazas. Avec un même nombre de points terrain, les points punis départagent les deux équipes : 3 pour Bazas, 8 pour Mugron.
Tous les Mugronnais sont à féliciter pour ce match, le plus abouti de la saison, mais Bussereau dans les mauls, Sierra en touche, Lacastagnairate pour ses percussions, Courtade et Lacourt-Bastiat pour leur vista, et surtout Thibaut Tourné- homme du match - méritent une mention spéciale



DIMANCHE 26 AVRIL
MUGRON 27 -19 LSA XV

ARBITRE M. Dos Santos (Côte d'Argent).
MI-TEMPS 6-11.
MUGRON : 2 essais de Lacastaignerate (41e) et Ilhardoy (48e), 1 transformation (48e) et 5 pénalités (4e, 20e, 52e, 67e, 80e+2) de Sarrès
L'équipe : Ilhardoy, Fuset, Bussereau, Brugeron, Sierra, Nauris X, Lacastaignerate, Darrieutort, Lafitte-Trouqué, Courtade, Nassiet, Lacourt-Bastiat, Tourné, Sarrès, Ducos puis Lavigne, Momen, Fauchay, Cambefort,Napias, Duclap, Larrat
Carton blanc Brugeron (39e).

LÉVÉZOU-SÉGALA : 2 essais de Murat (5e) et Rieutort (63e) et 3 pénalités de Rigal (33e,40e, 54e)
L'équipe : Sudres, Capoulade, Routhe, Iragne, Rouquié, Soulié, Rey, De Bancarel, Viala, Rigal, Jourdas, Rieutort, Revel, Molinier, Murat puis Laporte, Mader,Regourd,Cisternino, Proteaux, Lacombe, Boutonnet

Cartons jaunes Viala (25e),
Carton blanc Rauquié (47e).


ARTICLE "SUD-OUEST"

Fort de sa première place en poule Lévézou-Ségala est venu en Chalosse avec la ferme intention de poursuivre une saison déjà riche.
Les Aveyronnais ont d'entrée de jeu affiché leur détermination en prenant les locaux sur leur point fort : les mauls portés. L'entame de match, tout à leur
avantage, sèmera le doute dans les esprits rouge et bleu, ne leur permettant pas de développer leur jeu habituel. Gaillards devant et joueurs à l'arrière, les visiteurs domineront le premier quart d'heure. Après l'ouverture du score par une première pénalité de Sarrès, l'arrière Murat grillera la politesse à toute la ligne pour un essai personnel en coin. Mugron tarde à entrer dans le match et il faudra attendre le quart d'heure de jeu pour voir son alignement prendre le dessus. Obligés de fauter pour enrayer les progressions, les Aveyronnais prendront un premier carton jaune. Fébriles, les locaux privilégieront la tentative de pénalité au lieu d'insister sur leur point fort.
Le jeu s'équilibre puis, sur une pénalité ratée des visiteurs, Mugron s'enlise sous ses poteaux et offre trois points. Avant les citrons, une nouvelle faute les fera virer avec un déficit de cinq points. Mugron reviendra avec plus d'intention et de détermination. Dès le coup d'envoi, plusieurs relais avants-trois quarts, avec coup de pied à suivre du talonneur Fuset, enverront le puissant Lacastaignerate à dame. Enfin rassurés, les Mugronnais enclenchent leur jeu fait de mauls portés.
Nouvelle succession de fautes et les visiteurs recevront un deuxième carton jaune et seront châtiés par un essai volontaire de Ilhardoy. Asphyxiés, les joueurs de Lévézou sont débordés mais ne se résignent pas. Après une troisième pénalité de Sarrès, ils reviennent par une réalisation de Rigal et un essai du puissant centre Rieutort. Revenus à deux points, ils tenteront d'inverser l'issue de la rencontre mais seront contrés par une défense locale intraitable. Les Mugronnais, au banc plus fourni, reprendront un certain ascendant et tenteront de sortir son adversaire du bonus défensif. Hélas, un jeu au pied abusif et inefficace
ainsi que trop de précipitation mettront à mal leur volonté et retarderont leur objectif. Un dernier baroud d'honneur dans les arrêts de jeu mettra Sarrès
en responsabilité pour y parvenir.
Des 40 mètres, il aura une cinquième réussite, laissant toutes les chances sur le match retour en Aveyron.
À noter l'excellent esprit dumatch durant lequel les Aveyronnais ont montré pas mal de talent : s'appuyant sur un paquet dynamique, l'ouvreur a su manoeuvrer la défense avec un jeu au pied efficace et l'arrière Murat a créé de nombreuses brèches. Quant aux Mugronnais, ils n'ont pas su retrouver  la sérénité de dimanche dernier pour maîtriser la rencontre mais les leaders Ilhardoy, Sierra et Lacastaignerate ont payé d'exemple pour assurer cette victoire.
Christian Pontarasse


ARTICLE "LA DEPECHE"

Après avoir entrevu la victoire grâce à une première mi-temps maîtrisée et dans laquelle ils avaient pris l'avantage 11 à 6, les joueurs du Lévézou-Ségala se sont écroulés dans le premier quart d'heure du deuxième acte. Les Mugronnais ont égalisé et ensuite pris largement l'avantage 21 à 11. Les LSAnais ont quand même réagi et réussi à revenir grâce à une pénalité et un essai à 21 à 19 dans les dix minutes suivantes. Mais dans le dernier quart d'heure, les Landais ont repris le dessus et ont finalement réussi à priver les Ségalis du bonus défensif. Tout donc reste à faire pour les LSAnais dimanche prochain, car les Mugronnais mènent pour le moment par 4 à 1.

Malgré la pénalité réussie par les locaux dès la troisième minute, les Aveyronnais ne tardent pas à prendre le score grâce à leurs trois-quarts qui désorientent les Landais et Murat signe le premier essai. Par la suite, le pack local malmène un peu les Rouergats et leur buteur les remet en tête, mais Rigal par deux fois permet à son équipe aux avants enfin dominateurs d'atteindre la pause avec cinq points d'avance.

Hélas! le début du deuxième acte sera fatal aux Aveyronnais qui voient les Landais revenir à égalité et ensuite creuser l'écart grâce à deux magnifiques essais et une nouvelle pénalité. Les LSAnais reviennent par la suite à la faveur d'un essai de Rieutort et d'une dernière pénalité de Rigal sur les talons landais, mais les deux dernières pénalités locales réussies assoient définitivement la victoire landaise.

Dans la présentation du match samedi, nous mettions en garde les Cassagno-Réquistanais de ne pas se rendre dans les Landes la fleur au fusil et surtout s'attendre à un rude combat de la part d'une équipe, qualifiée in extremis, qui n'avait donc plus rien à perdre, mais qui avait surtout à se faire plaisir en l'emportant sur un premier de poule. Tout ceci s'est vérifié ce dimanche à Mugron et il faudra un désir de revanche très fort pour renverser la situation dimanche prochain à Cassagnes.


En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/04/27/2094438-defaite-sans-bonus.html#MtB6CBSHbz8KH2JB.99



DIMANCHE 03 MAI AVRIL
LSA XV 32 - 23  MUGRON

ARBITRE M. Grellety (PA)
MI-TEMPS 16-7.
LÉVEZOU-SÉGALA 3 essais Molinier (24e),collectifs (43e et 80e+8) ; 5 pénalités (11e, 19e,23e, 54e, 60e) et 1 transformation (24e) Rigal.
L'équipe: Lévezou Ségala : Murat- Molinier, K. Revel, Rieutord, M. Jourdas-Rigal (o), Viala (m)- Rey (cap.), De Bancarel, Soulié- Iragne, Regourd- Rouquié, Capoulade, Laporte. Sont entrés en jeu : F. Routhe, Sudres, Mader, Ducros, Protteaux, Boutonnet, Roumec.
MUGRON 2 essais Lacour- Bastiat (33e), collectif (76e) ; 3 pénalités (57e, 69e, 78e) et 2 transformations (33e, 76e) Sarres.
L'équipe: Ducos-Nassiet, Tourne, Lacour-Bastiat, Sarres- Courtade (o), Laffitte (m)- X. Nauris, Lacastaignerate, Fauchay-Sierra, Brugeron- Bussereau, Fuset (cap.), Ilhardoy. Sont entrés en jeu : Momen, Lavigne, B. Nauris, Darrieutort, Napias, Duclap, Larrat.



ARTICLE "LA DEPECHE"
Le Lévézou Ségala devait battre Mugron avec une victoire à quatre points terrain et avec une différence de neuf points pour avoir le droit de continuer sa route en 16es. Ce fut exactement la différence acquise à la fin de la rencontre (32 à 23), différence qui existait déjà à la mi-temps (16 à 7). Les joueurs ségalis avaient début le match comme il fallait en prenant assez vite 16 points d'avance mais ils ne purent empêcher les Landais de revenir avant la pause à ces neuf points fatidiques. Qu'à cela ne tienne, les Lsanais appuyaient à nouveau sur l'accélérateur dès le début du deuxième acte pour créer une différence de dix-sept points (27 à 10). Mais, petit à petit, les Mugronais ont réduit le score pour arriver finalement à quatre points des Ségalis et avoir en vue la qualification. Heureusement, un dernier sursaut des Lsanais, pendant les arrêts de jeu, les envoyait à nouveau à l'essai pour la fameuse différence de neuf points qui suffit à leur bonheur.

Les Mugronais ont donné le coup d'envoi de la rencontre et ont occupé légèrement le temps local. Mais la blessure de l'ouvreur Courtade et un poteau sur une pénalité les déstabilisent et permettent à LSA de se retrouver dans le camp visiteur. Après un premier loupé, Rigal ne manque pas d'ouvrir le score dès la 10e. Son équipe domine avec de nombreuses avancées et relances, il récidive à la 18e et, des 48 m, à la 22e. Un loupé de l'arrière visiteur Ducos permet aux trois-quarts, bien à l'affût, de décaler Molinier qui, après avoir poussé la balle au pied, s'en est emparé pour aplatir derrière la ligne. La transformation de Rigal donne 16 points d'avance aux Rouergats. Mais, à partir de la demi-heure, leur jeu délité, les Landais reprennent confiance et, grâce à un essai transformé, reviennent à 9 points.

Durant le deuxième acte, le suspense sera à son comble car les Ségalis, après avoir pris largement l'avance, grâce à deux nouvelles pénalités de Rigal et un essai emmené par tout le pack et pointé par D. Rey, se sont fait à nouveau remonter petit à petit par des Landais qui ont inscrit trois pénalités et un essai transformé en l'espace de 15 minutes. À la 78e, et avec un score de 27 à 23, la messe semble dite en faveur des Mugronais mais c'était sans compter sur la magnifique envie des joueurs ségalis qui ont malmené leurs adversaires pendant plus de huit minutes et ont inscrit l'essai de la délivrance signé par Rouquié, poussé par tous les avants, à la 88e.

Et maintenant, les 16es avec Grenade comme adversaire, une équipe battue deux fois au cours de la saison régulière, mais dans quinze jours, ce sera un tout autre match.


En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/05/04/2098255-le-lsa-in-extremis.html#g8h2WtDVz1TFP7Jq.99








 
Afficher la suite de cette page
VIE DU CLUB

Juniors

Les juniors s'inclinent à nouveau sur leur terrain face à une belle équipe d’Aire (défaite 13 à 7). À noter la sportivité des visiteurs qui avaient accepté de jouer à Mugron pour permettre à plusieurs membres de participer au concert de l'Harmonie Mugronnaise. À regretter toutefois l'agression qu'a subie Gaëtan Destouesse qui a quitté les siens avec une fracture du nez.

 

Les cadets

Grosse déception pour les cadets qui partageaient la première place de la poule avec Aire. Face à une équipe plus athlétique, ils ont pratiqué un jeu au large efficace (4 essais) mais se sont inclinés (22 - 20) dans les dernières minutes. Alors qu'ils menaient 20 à 8, avec le bonus offensif, ils ont encaissé deux essais et tout perdu en 3 minutes.

 

Excellence B

Match de lever de rideau très agréable à suivre. Pour résister à un pack beaucoup plus lourd, les jeunes Mugronnais ont fait preuve de beaucoup de courage et ont développé un jeu au large très intéressant. Ils ont toujours collé au score mais n'ont pas pu le renverser. Ils s'inclinent d'un petit point et laissent la 1re place de la poule à leurs hôtes du jour.

 

Équipe 1

Même scénario qu'à Larressore! Les rouge et bleu font jeu égal avec l'adversaire, concèdent des essais sur des erreurs coupables et se liquéfient en fin de rencontre.... Comment expliquer le score de 40 à 13 quand il est de 7 à 6 à la 40e minute et 14 à 13 à la 54e? On pourra regretter ce revers car des points pouvaient être pris ce dimanche. Quelques satisfactions tout de même avec la prestation des jeunes qui s'affirment tels F Comet et Bareyts qui sont indiscutables à leur poste.

L'USM remercie tous les joueurs, dirigeants, supporters et partenaires qui permettent à notre club de vivre des moments inoubliables.