UNION SPORTIVE MUGRONNAISE

NOMBRE DE VISITEURS :

Nouveauté : La page FACEBOOK du club
CLIQUEZ ICI


 

SENIORS 1 2015-2016

 
LIEN SITE FFR
CALENDRIER
 
DATE EQUIPE A EQUIPE B SCORE
30/08/15 HASPARREN US MUGRON 17 - 16
06/09/15 ARUDY US MUGRON 12 - 38
13/09/15 US MUGRON HASPARREN 13 - 08
20/09/15 SA SAINT-SEVER US MUGRON 10 - 17
27/09/15 US MUGRON US BAZAS 16 - 09
04/10/15 JS RISCLE US MUGRON 19 - 15
18/10/15 US MUGRON ARUDY (FORFAIT) 25 - 0
31/10/15 US MUGRON JS RION 18 - 09
08/11/15 R C BON ENCONTRE BOE US MUGRON 23 - 17
15/11/15 U S TOURNON US MUGRON 28 - 21
29/11/15 US MUGRON US SALLES 21 - 23
06/12/15 AA NOGARO US MUGRON 29 - 10
13/12/15 US MUGRON AS LAYRAC 24 - 09
17/01/16 US MUGRON SA SAINT-SEVER 37- 09
24/01/16 US BAZAS US MUGRON 16 - 33
31/01/16 US MUGRON JS RISCLE 24- 34
21/02/16 JS RION US MUGRON 21- 19
28/02/16 US MUGRON R C BON ENCONTRE BOE 19 - 18
20/03/16 US MUGRON U S TOURNON 41 - 12
27/03/16 US SALLES US MUGRON 53 - 00
03/04/16 US MUGRON AA NOGARO 15 - 11
24/04/16 AS LAYRAC US MUGRON 18 - 05

PERIGUEUX 26 - 6 MUGRON

Spectateurs 700 environ.
Arbitre M. Fourcade (Armagnac-Bigorre).
Mi-temps 9-6.
Périgueux Deux essais de Winckler (66e), Malardé (74e) ; deux transformations et quatre pénalités (19e, 27e, 39e, 48e) de Bourgeois.
L’équipe : Mouret - Winckler, Bourgeois, Sucharaud, Barthé - (o) Fabé, (m) Chapon - Ginisty, Costanzo (cap.), Donnars - Rongiéras, Kénil - El Mouini, Deschamps, Soury.
Entrés en jeu : Gourvat, Azri, Mathieu, Roppert, Dubreuil, Vergnaud, Malardé.
Cartons jaunes : Costanzo (50e),
Azri (55e).
Mugron Deux pénalités de Sarrès (3e,21e).
Cartons blancs : Ducos (26e), Alonso (73e).
Carton jaune : Tourné (34e).


 ARTICLE SUD-OUEST "Périgueux"
Le nouveau maillot n’a pas changé les habitudes des Capistes à la maison. Les Périgourdins qui retrouvaient enfin leurs couleurs traditionnelles, le ciel et blanc, ont passé sans encombre ce 32e de finale. Vainqueurs 31-17 à l’aller, ils ont ajouté, hier, une dixième victoire en dix rencontres à domicile cette saison.
L’entame des locaux était hésitante. Si Adrien Sarrès était trop court sur sa première tentative, un écran à la réception offrait au buteur landais une nouvelle chance, devant les perches (0-3, 3e). Périgueux, contre le vent, prenait le contrôle, seulement des maladresses venaient gâcher les offensives comme cet en-avant de Mouret, bien lancé (10e).
Après plusieurs penaltouches, Bourgeois égalisait (3-3, 19e). Dans la foulée, un hors-jeu périgourdin permettait à Sarrès d’ajouter une pénalité (3-6, 21e). Valeureux en défense, les Landais étaient réalistes : deux attaques, six points. Suite à une nouvelle faute au sol sanctionnée d’un carton blanc contre Ducos, Bourgeois répliquait (6-6, 27e). Un plaquage dangereux envoyait Tourné dix minutes au frigo (33e).
En supériorité numérique, les Capistes ne parvenaient pas à trouver la faille. Bourgeois ajoutait donc une pénalité pour passer devant juste avant la mi-temps (9-6, 39e).
Même l’appui du vent ne changeait pas la donne. Mugron résistait toujours. Alors le buteur local passait une nouvelle pénalité (12-6, 48e) avant que Costanzo puis Azri ne sortent sur carton. Les Capistes allaient faire le dos rond. Puis, de nouveau à quinze, suite à une mêlée au milieu du terrain, Vergnaud s’échappait et servait Winckler qui filait à l’essai (19-6, 66e). « Je suis content de marquer. Ça n’a pas été un match évident. On est tombé dans un faux rythme, on n’a pas réussi à mettre de la vitesse, jugeait l’ailier. L’absence de  Joffrey (Tallet, au repos) a pesé dans la construction. Mais on a été patients. » Après une pénaltouche, Malardé s’arrachait pour finir sous les poteaux (26-6, 73e) et ainsi assurerun succès confortable.
« Le score est lourd, soufflait l’entraîneur de Mugron, Jean-Luc Dubroca. On les a gênés et on n’a pas concédé beaucoupd’occasions sur les deux matches. »

« Je me suis un peu ennuyé sur le bord du terrain, reconnaissait le manager, Thierry Labrousse. Ils ont réussi à pourrir les rucks, à ralentir nos sorties de balle. Mais les garçons n’ont pas lâché. On avait quatorze points d’avance, ça a joué dans les têtes. Il faudra élever notre niveau et mettre plus d’envie lors du prochain tour. »
Il y aura une accession en Fédérale 2 en jeu face à Layrac lors des deux prochains dimanches.

Le CAP a signé le doublé puisque la réserve s’est aussi qualifiée en 32es de finale d’Excellence B contre Mugron (36-12), hier à Léognan.

 
DIMANCHE 1ER MAI
MUGRON 17 - 31 PERIGUEUX

Spectateurs 800 environ
Arbitre M.Couyoupetrou
Mi-temps 17 - 14
Mugron 2 essais de Lacastaignerate (13e) et Comet (22e), 2 transformations de Sarrès (13e et 22e) et 1 drop de Rollin (40e)
L’équipe : Momen, k, Alonso, Sierra, Lacastaignerate, Comet M, Cambefort, Darrieutort, Lafitte Trouque, Rollin, Sarrès, Tourné T, Lacour Bastiat, Ducos, Peyre.
Remplaçants Ducourneau, Bordes, Brugeron, Comet F, Fauchay T, Coudroy, Nassiet.

Périgueux 4essais de Mauret (20e), Bourgeois (33e), Fabe (60e), Azri (73e), 4 transformations et 1 pénalité (50e) de Bourgeois.
L’équipe :Sour y, Deschamps, El Mouini, Kenil, Rongieras, Donnars, Ginisty, Costanzo, Chapon, Fabe, Barthélémy, Tallei, Bourgeois, Winckler, Mouret.
Remplaçants Gourvat, Azry, Ropert, Dubreuil, Holder, Sucharaud, Vergnaud

Face à une équipe archifavorite, les Mugronnais ont livré un match plein d’envie qui a contrecarré leurs adversaires et donné quelques sueurs froides aux supporteurs périgourdins.
De leur propre aveu, ils n’ont jamais vu leurs troupes encaisser deux essais dans les vingt premières minutes. Bien emmenés par Sierra et Momen qui avaient retrouvé leurs jambes d’antan, les avants chalossais ont fait preuve de vaillance et de fougue, mettant du combat et de l’engagement dans toutes leurs actions, surtout sur les mauls portés. Les joueurs de Périgueux ont cherché à éviter ce jeu et ont mis leurs trois quarts sur orbite.
Mugron gardera la maîtrise du score une heure durant et, lorsque le banc s’est amenuisé, a fini par craquer et laisser la victoire dont l’ampleur du score ne reflète pas la physionomie de la rencontre. Aux deux essais de Lacastaignerate sur combinaison en pénaltouche et de Comet au relais de l’omniprésent Momen, Périgueux a répondu par ses lignes arrières pour rester au score. Un drop de l’ouvreur Rollin donnera l’avantage aux siens.
Fatigue
La deuxième période sera plus difficile pour les locaux. L’excellent ouvreur Fabe mettra ses partenaires en position de décalage, chaque fois qu’il touchera le cuir. À l’heure de jeu, il se jouera, une fois encore, de la défense, pour planter un essai personnel entre les barres et permettreaux visiteurs de prendre pour la première fois l’avantage. La fatigue aidant et avec les absences de Fuset, Ilardoy et Bussereau, Mugron souffrait mais ne rendait pas les armes. Les avants multipliaient les tentatives, en vain. Et sur une action cafouilleuse après chandelle, Azry était tout heureux de voir la route libre pour un 4e essai, véritable descabello à 8 minutes de la fin.
Le déplacement, dimanche prochain s’annonce laborieux mais les Mugronnais le feront sans retenue car, si les lignes arrières ont été mises en difficulté, les avants ont montré qu’ils avaient de l’amour-propre.
Christian Pontarasse

Loïc Darrieutort
CAPITAINE DE MUGRON

« On avait à coeur de faire un gros match. On a respecté nos consignes et on a réalisé un gros match devant. Ils ne se sont pas affolés et ils nous ont fait souffrir derrière. On n'a pas à rougir de notre prestation. La saisonsera tout de même très belle. »


ARTICLE SITE PERIGUEUX



 
DIMANCHE 24 AVRIL
LAYRAC 18 -  05 MUGRON

LIEU Layrac (stade José-Pénétro). SPECTATEURS 800 environ.
ARBITRE M. Capelle (Midi-Pyrénées).
MI-TEMPS 13-5.


LAYRAC 2 essais de Garens (16e), Inigo (43e) ;1 transformation (16e) et 2 pénalités (5e, 25e) de Decottignies.
L’équipe : Mula - Montels, Gilard, Koenig, Quittard - (o) Decottignies, (m) Inigo - J. Solans, A. Solans,Massardi - de Carli (cap.), David - Escuraing, Garens, Rigal.
Sont entrés en jeu : Planque, Calmel, Bernos, Pédron, Jacquemin, Berméjo, Paganotto.

Cartons jaunes : Massardi (46e), David (65e).

MUGRON 1 essai d’A. Sarres (10e).

L’équipe : Peyre - Ducos, Tourné, Lacour - Bastiat, A. Sarres - (o) Rollin, (m) Lafitte-Trouque - Fauchay, Darrieutort (cap.), Comet -  Lacastaignerate, Sierra - Bordes, Ilhardoy, Alonso.
Sont entrés en jeu : D. Sarres, Lacouture, Momen, Brugeron, X. Mauris, Malaurie, B. Nassiet.

Carton blanc : Sierra (15e).
Cartons jaunes : Comet (40e), Brugeron (65e).

Ce match était important pour les deux équipes, puisque les Layracais tenaient à rester deuxièmes pour éviter Périgueux, et les Mugronnais avaient besoin au moins du bonus défensif pour être sûrs de se qualifier pour les 32es de finale. La partie fut très engagée dès le coup d’envoi et les Landais ont dominé territorialement durant le premier quart d’heure sans pour autant marquer. Les Layracais ont ensuite fait parler leur puissance chaque fois que ce fut nécessaire pour prendre un net avantage à la pause et faire en sorte de le conserver jusqu’à la fin. Après une série d’enchaînements des avants locaux, les Mugronnais commettaient une première faute et étaient aussitôt sanctionnés par Romain  Decottignies (3-0). Cependant, les Landais étaient toujours déterminés lorsque Lafitte-Trouque renversa le jeu vers la gauche où Sarres était totalement démarqué. L’ailier mugronais fit l’effort d’aller aplatir entre les poteaux mais manqua la transformation (3- 5). Puis, le deuxième ligne visiteur Sierra fut sanctionné d’un carton jaune. Les avants layracais ont alors enchaîné avec Jérôme Garens à la conclusion (13-5).
Les Landais étaient tout près de marquer juste avant la pause lorsque Comet fut à son tour exclu dix minutes.
La seconde période débuta par un coup d’éclat de Romain Inigo. Le demi de mêlée de l’ASL démarra derrière la mêlée et passa en revue toute la défense de Mugron (18-5). Puis, ce fut tout jusqu’à la fin du match, en dépit de quelques éclairs. « Nous sommes très fiers d’être
restés invaincus à domicile depuis trois ans, se réjouissait Mathieu de Carli, le capitaine de Layrac. Maintenant, nous sommes prêts pour les 32es. »
En effet, Les Layracais devraient être opposés à Grenade, qu’ils recevront au retour.
Marc Covet

ARTICLE LE DEPÊCHE

Sûr de sa qualification avant le match, les Layracais jouaient sans pression, mais ils voulaient finir deuxièmes et être invaincus à Pénétro. Objectif atteint. Moment d'émotion avec l'entrée sur le terrain de David Vincent seul, ses équipiers voulant rendre hommage à un joueur fidèle et emblématique de l'ASL qui raccrochera les crampons à la fin de la saison.

Pas de round d'observation, dès le coup d'envoi Layrac contre le vent met la pression. Inigo contre un dégagement, les visiteurs sont à la faute.

Decottignies déflore le planchot (2e). Réplique de Mugron par une attaque avec arrière intercalé puis renversement et Sarres en bout de ligne conclut (11e).

Les locaux ne s'affolent pas, reviennent en bonne position et sur une pénaltouche aux 15 m, les Landais goûtent à la «spéciale layracaise» : prise à deux mains, cocottes et essai (17e). La rencontre s'équilibre, mais les actions sont plus tranchantes de la part des «bleu et blanc». Sur l'une d'elles, Gilard amuse la défense qui se met à la faute. Decottignies enquille. A la mi-temps : 13 à 5.

A la reprise, sur le coup d'envoi, mêlée aux 40 m pour Layrac, Inigo introduit, récupère la balle, met les gaz et fait la valise, rien ne l'arrêtera jusqu'à la terre promise (41e). Plus rien ne sera marqué.

Mugron tentera bien de revenir mais la défense layracaise sera intraitable. Les hommes du président Manias se lancent dans un rugby champagne, pas toujours académique ou efficace mais agréable, ils font plaisir à leur public.

Merci les gars pour cette saison qui était pour vous une inconnue, jamais Layrac ne s'était trouvé en Fédérale, vous avez relevé le défi et maintenant vous êtes qualifiés. Pour ceux qui en doutaient, les vraies valeurs du rugby existent encore : l'amitié, le vrai amateurisme et l'amour du maillot.



VIE DU CLUB

Cadets

En demi-finale Aquitaine, les cadets de l'Entente Chalosse Rugby recevaient leurs homologues de l'Entente Lalinde/Bélié/St-Cyprien/Le Buisson, en lever de rideau de Mugron - Saint Paul les Dax. Devant un public nombreux et inhabituel pour eux, ils se sont imposés avec la manière en inscrivant 4 essais par Corrès (2), Caubraque et Batby, tous transformés par Destouesse. Tous méritent les félicitations avec une mention à la paire de demis Caubraque - Destouesse.

Juniors

Les juniors jouaient aussi leur demi-finale Aquitaine, samedi, face à Monein, sur le terrain de Sault de Navailles. Inexistants en première période, ils ont encaissé trop de points pour pouvoir revenir. Leur prestation en 2e période leur a permis de revenir au score sans parvenir à renverser le score. Beaucoup de regrets et de frustations pour ce jeune groupe.

Der des ders

Pour le capitaine Alex Ilhardoy, c'était bien le dernier match à Hillette. Pourtant l'âge n'a pas de prise sur lui. Après avoir été châtié à Sainte Foy (3 dents cassées), il a payé de sa présence pour contrer les saints-paulois. Sa sortie à ombros, avec son jeune fils dans les bras, fortement applaudi par les supporters rouge et bleu, n'est qu'une reconnaissance méritée pour ces 12 saisons à Mugron. L'U S Mugronnaise perd un grand joueur mais elle compte dorénavant un dirigeant de plus.

Jour de fête

Tous les ingrédients étaient réunis pour que ce 1/16 de finale soit jour de fête, à Mugron. Le soleil était généreux, le repas d'avant match rassemblait près de 300 convives, la belle prestation et la victoire des cadets était bien emmenée, le public n'avait jamais été aussi nombreux à Hillette, la belle prestation et la victoire des rouge et bleu a ravi le public, quant à la 3e mi-temps, elle s'est prolongée fort tard jusqu'à épuisement du stock de bière.

Barrages aller

Les rouge et bleu avaient retrouvé leur rugby et mis les bons ingrédients pour espérer aller en 32e. Malgré quelques frayeurs avant la pause, ils ont assuré le maximum avec un bonus offensif et un point avérage conséquent. C'est certainement le meilleur match de la saison, et tous les joueurs, titulaires et remplaçants, se sont mis à l'unisson pour contrecarrer la rugosité des visiteurs et ... inscrire 4 essais.

Cadets Chalossais

 
L'USM remercie tous les joueurs, dirigeants, supporters et partenaires qui permettent à notre club de vivre des moments inoubliables.