UNION SPORTIVE MUGRONNAISE

NOMBRE DE VISITEURS :

Nouveauté : La page FACEBOOK du club
CLIQUEZ ICI








 

MUGRON 19 - 13 SAINT-PAUL LES DAX

MUGRON : 1 essai de Théo Gathelier (80e + 2), 1 transformation de Sarrès et 4 pénalités de Rollin (3e, 9e, 40e + 3) et Sarrès (45e)
Alonso, Hontanx, Fuset, Sierra, Dubos, Comet M, Lacouture, Darrieutort, Lafitte Trouque, Gatelier Théo, Gardères, Ducos, Rollin, Duclap, Peyre; sont entrés en jeu Bordes, Lavigne, Larrère, Fauchay Th, Comet F, Ithuralde, Sarrès
Cartons Blancs : Gardères(26e), Fuset (48e)
Carton Jaune : Alonso
Carton Rouge : Lacouture Romain (35e)

SAINT-PAUL LES DAX : 2 essais de Douthe (69e) et Gaillardet (79e) et 1 pénalité de Minvielle (5e)

Cazeaux, Seize, Devoucoux, Djelloul, Bourrières, Lafué, Normand, Douet X, Dubun, Minvielle, Ducournau, Lejeune, Gaillardet, Douet F, Douthe, puis sont entrés en jeu Couffignal, Paul, Grugier, Troussier, Saint-Etienne, Boutet Fernadez, Diaz

Cartons Blancs : Devoucoux(39e), Cazeaux(45e)
Carton Jaune : Lafué (42e)
Carton Rouge : Normand (35e), Boutet-Fernadez

Beaucoup de suspens et d'émotion mais aussi une grêle de cartons pour ce derby qui a vu l'enthousiasme des supporteurs des deux camps changer de couleurs à deux reprises, dans les toutes dernières minutes de la rencontre. En effet, Mugron, qui s'acheminait vers une victoire acquise certes dans la douleur, s'est fait coiffer dans la dernière minute avant de planter une estocade dans les arrêts de jeu.

Dès le début de match, chaque équipe se rend coup pour coup; les Chalossais prennent un ascendant certain mais s'en remettront à leur butteur Rollin pour meubler le tableau d'affichage. Pourtant Fuset s'était échappé sur 40 mètres mais n'avait pas vu Sierra qui avait la voie ouverte (9e). Quelques minutes après, c'est Duclap qui s'échappe sur son aile, revient à l'intérieur mais l'attaque est stoppée à quelques mètres. Saint-Paul entrera enfin dans la partie mais est contré et dominé sur la conquête. La rencontre se déroulait sans animosité et que s'est-il passé à la 31e minute? Une bagarre générale, à ne pas montrer dans les écoles de rugby, a éclaté et si les N° 9 ont été de bons chefs d'orchestre ce sont les N° 7 qui en ont payé les frais. Alors qu'ils étaient bien dans le jeu, les Mugronnais perdent de leur superbe mais finissent fort cette première période: Saint-Paul est dominé et se met à la faute à deux reprises: deux cartons tombent et ils finissent à 12.

Mugron reprend avec la même ardeur et la même faute entraîne la même sanction. Avec un 4e carton, ils craignent le pire: à moins de 11 c'est l'arrêt du match! À 14 contre 11 et 12 à 3 au tableau d'affichage, on pouvait penser que Mugron tenait la rencontre. Que nenni! Saint-Paul avec un banc plus conséquent se réveille et après deux échecs face aux perches, l'entrée de Diaz donnera des couleurs aux siens. Deux cartons jaunes de part et d'autre à signaler jusqu'à l'heure de jeu mais le score reste inchangé. Saint Paul pousse de plus en plus mais commet des fautes trop de fautes face à des Mugronnais qui veillent au grain. La deuxième bagarre restera anecdotique sauf pour Boutet Fernandez qui laissera les siens à 13 contre 14. Cela ne décourage pas les siens qui vont revenir par un essai de l'arrière Douthe qui se joue de toute la défense locale, à 10 minutes de la fin. Mugron fléchit physiquement sous les coups de boutoir adverses et peine à contrecarrer leurs actions. Les banlieusards dacquois arrivent à leur fin à la 79e minute avec un essai de Gaillardet. L'enthousiasme des supporteurs mugronnais prend un sérieux coup de froid. Devant se contenter d'un point de bonus, le culot du tout jeune Théo Gathelier depuis ses 22 m et les jambes de Johan Duclap retourneront la situation avec un essai de 90 mètres.

Chaque équipe a eu sa mi-temps mais Mugron a mis beaucoup de cœur pour s'imposer face à une équipe de Saint-Paul qui en fera plier plus d'un.

Fabrice Lalanne entraîneur de Saint-Paul

Sans revenir sur l'incohérence de l'arbitrage, avec autant de cartons distribués, j'ai eu peur qu'on finisse le match avant la fin. À la fin on aurait dû garder le ballon, c'est une faute, mais on avait le bonus pas loin. On a la chance d'avoir un bon banc et je suis content de la 2e mi-temps, avec les valeurs qu'ils ont mises.

Jérôme Poulan entraîneur de Mugron

Je suis très content car c'est une équipe qui peut aller gagner partout. Pour moi c'était une journée particulière. Sur le plan comptable, c'est une excellente opération pour l'U S Mugronnaise.
2016-2017 EQUIPE 1 MUGRON-ST PAUL

Ce n'était pas un cadeau pour la toute première de Théo Gatelier, promu ouverture face au leader. Le culot de ses 18 ans mais aussi son talent lui ont permis d'être l'un des meilleurs du match. Cible de la défense adverse, il a fait face et a éclaboussé la fin de match. Dans les arrêts de jeu, il a eu assez de lucidité pour relancer de ses 22 et se retrouver à la conclusion de l'essai de la victoire.


LARRESSORE 17 - 0 MUGRON
Lieu Larressore (stade municipal).
Spectateurs 400 environ.
Arbitre M. Ibos (Armagnac Bigorre).
Mi-temps 7-0.

Larressore : 2 essais Chrisostome (37e), Bergé (57e) ; 2 transformations Santesteban (37e), Franzone (57e) ; 1 pénalité Franzone (52e).
L’équipe : Bergé - Montolieu, Chrisostome, Betachet, Saffore - (o) Santesteban, (m) Trolliet (cap.) - Anchordoqui, Ayphassoro, Siougos - Pandeles, Durcodoy - Pinaquy, Platero, Arla. Entrés en jeu : Pecastaings, Michelena, Bouffernie, Soussens, Andueza, Samanos, Franzone

Cartons jaunes : Durcodoy (19e), Ayphassoro(22e).
Carton blanc : Franzone (62e).


Mugron
L’équipe : Peyre - Gardère, Rollin, Ducos, Duclap - (o) Larrat, (m) A. Sarres - Darrieutort (cap.), Lacouture, M. Comet - Brugeron, Sierra - Soux, Hontanx, Fuset. Entrés
en jeu : Alonso, Larrère, Dubos, F. Comet, T. Fauchay, Mauvoisin, Ithuralde.
Carton jaune : Rollin (22e).
Cartons blancs : Brugeron (13e), Ducos (52e
)

2016-2017 EQUIPE 1 LARRESSORE-MUGRON

MUGRON 21 - 13 AS BAYONNE

3 essais de Sarrès (22e), Soux (34e), Collectif (76e) et 3 transformations de Sarrès

Soux, Hontang, Alonso, Sierra, Dubos, Comet M, Fauchay L, Darrieutort, Lafitte Trouque, Ithuralde, Sarrès, Ducos, Rollin, Duclap, Peyre puis Larrère, Fuset, Lacouture, Brugeron, Comet F, Gardère, Napias J

1 essai de Leconte (69e), 1 transformation et 2 pénalités (2e et 14e) de Mail

Hiraboure, Landes, Denoyelle, Alliot, Oudill, Jauréguiberry, Mondieg, Bernad, Diger, Mail, Dupuis, Mundubeltz, Larrondo, Arcoby, Martinez puis Retachet, Lechat, Courtiau, Leconte, Fernon, Bonnehon, Boué.

Face à une équipe complétée par des "tutorats" bayonnais, très joueuse et fort rugueuse et provocatrice, les Mugronnais ont souffert mais se sont imposés, à 14 contre 15 durant tout le 2e acte.

Une nouvelle fois, les locaux ont eu du mal à rentrer dans la rencontre et les visiteurs ont profité de cette entame poussive pour ouvrir le score dès la 2e minute sur pénalité de Mail. Mugron tentera de revenir mais c'est l'ouvreur basque qui double la mise au quart d'heure de jeu. Bayonne tente quelques intimidations et Bernad se verra attribuer la 1re biscotte. Mugron envoie du jeu au large et Sarrès termine derrière les barres pour reprendre le score (7 - 6 à la 22e min). Vexés, les visiteurs remettent du jeu mais aussi de la rugosité voire de la brutalité. L'arbitre tatillon sortira un carton jaune de chaque côté et c'est Mugron qui pointera un 2e essai par ses avants après deux tentatives au large. Juste avant les citrons, le carton rouge de Fauchay pour plaquage haut mettra les locaux dans le plus grand doute.

Effectivement, à 14 contre 15, Mugron manque de sérénité et se met souvent à la faute. Bayonne multiplie les assauts mais une défense opiniâtre des locaux les empêche de concrétiser. La rentrée côté bayonnais du jeune Leconte fera mal et son essai personnel à la 69e min redonne espoir aux siens. La touche mugronnaise retrouvera alors son superbe avec Manu Sierra impérial. C'est même à 6 contre 8 que les avants rouge et bleu marqueront le 3e essai sur maul porté que transformera Sarrès du bord de la touche. Une réaction stupide du Bayonnais Fernon lui vaudra un carton rouge et sur la pénalité inhérente, Mugron échoue à quelques centimètres pour l'essai du bonus.

La victoire des locaux acquise dans la douleur sera certainement source de préparation pour le prochain déplacement à Larressorre.

 

Le mot de Jérome POULAN, entraîneur de MUGRON:

"On a eu une équipe de Bayonne très joueuse, avec de grosses individualités et de réels atouts. Pour compenser le déficit numérique de la 2e période, on a mis une grosse volonté et la défense a tenu. Le groupe a montré qu'il y a quelque chose pour voir plus loin. On ira à Larressorre pour gagner"

2016-2017 EQUIPE 1 MUGRON-AS BAYONNE

 
BIZANOS 21 -12 MUGRON

14e seconde ballon joue au sol pénalité pour bizanos 3-0
8e obstruction sur jeu au pied pénalité d Adrien Sarres 3-3
Sur le renvoi faute à la retombée du ballon, pénalité loupée. 3-3
13e mêlée écroulée, pénalité de bizanos, 6-3
20e hors jeu de tutu sur touche, 9-3
29e nouvelle pénalité contre MUGRON qui fait suite à un en avant non sifflée, carton jaune pour tutu 12-3
30e pénalité, 15-3
34e carton blanc contre Antoine bordes, MUGRON joue à 13
37e, pénalité sous les poteaux pour bizanos 18-3
40e pénalité pour MUGRON, 18-6
Mi-temps
42e pénalité pour MUGRON, 18-9
51e carton jaune pour Gauthier Brugeron
54e carton jaune au 8 de bizanos
60e maul écroulé pénalité d Adrien, 18-12
Score final 21-12


MUGRON 21 - 17 NOGARO

Arbitre: Lafon D (Midi Pyrénées)

Score Mi-temps: 06 - 03

Score final: MUGRON 21 - NOGARO 17

Pour Mugron: 2 essais de Peyre(56e) et Darrieutort(72e), 1 transformation de Sarres(72e), 3 pénalités de Sarres (16e, 30e et 52e),

Pour Nogaro:  1 essai de Peyret (43e), 3 pénalités de Peyret (61e, 69e, 75e) ; 1 drop de Peyret(34e)

Composition de Mugron : Soux, Hontang, Alonso, Brugeron, Sierra, Comet M, Comet F, Darrieutort, Sarres, Laffittre-Trouque, Duclap, Ducos, Rollin, Peyre, Gardere puis Larrere, Bordes, Fuset, Dubos, Fauchay L, Nassiet B, Ithuralde.

 Composition de Nogaro : Moeliku, Achilli, Bouin, Filituulaga F, Cagnin, Maronese, Roche, St-Martin, Deyres, Jacob, Laffont, Lallier, Gil, Duprat, Peyret puis Marque, Gestede, Falatea, Darzac, Garbay, Pujol, Filituulaga S

 MUGRON GAGNE DANS LA DOULEUR

Début de match équilibré avec des fautes de main de part et d'autres. Premier éclat à la 8eme, touche au niveau des quarante mètres, Sierra passe à Duclap, puis Rollin qui oublie son ailier Peyre.

Cinq minutes plus tard attaque des trois-quarts Mugronnais, Duclap déborde et remet intérieur à Rollin qui vendange une deuxième occasion d'essai. Ouverture du score des chalossais sur une pénalité de Sarres, Du côté Nogarolien, Peyret n'a pas réglé la mire, sa pénalité des cinquante mètres tombe sur la barre transversale, deux minutes plus tard, nouvel échec.

Dernières minutes de la première mi-temps, Nogaro récupère un ballon, malgré un ballon difficilement joué, Peyret le bonifie et passe un drop.

La deuxième mi-temps commence comme la première, dans un faux rythme, sur une mauvaise passe des Chalossais, les Gersois interceptent le ballon, jeu au pied par dessus, l'arrière Mugronnais ne peut se saisir du ballon, Peyret récupère et marque le premier essai de la partie, essai non transformé. 8-6 en faveur des Gersois

Suite à des fautes répétées le pilier Tango, Marque, ecope d'un carton blanc, Sarres permet aux Mugronnais de repasser en tête 9-8. Après 3 temps de jeu, le centre rouge et bleu Ducos saute la passe pour Peyre, qui pousse au pied à la manière d'un footballeur et marque un essai.

Peyret vise désormais entre les barres et permet au gersois de revenir à égalité 14 partout à la 70e.

Trois minutes plus tard, sur une mêlée fermée, départ de Darrieutort qui donne à son demi de mêlée, l'arrière Gardère prend le ballon sur la ligne des cinquante, efface deux defenseurs par deux crochets d'école et s'ecroule à un mètre de l'en but. Darrieutort a bien suivi, ramasse et plonge au pied des poteaux, Sur le renvoi qui suit Sierra garde le ballon au sol et permet une nouvelle fois à Peyret de ramener ses coéquipiers au score.

Le tableau d'affichage ne bougera plus jusqu'au coup de sifflet final, Mugron gagne son premier match de championnat 21-17.

Jerome POULAN le nouvel entraîneur Rouge et Bleu : « Nous avons reçu aujourd'hui l'une des plus grosses équipes de la poule, nous manquons encore de préparation et cela s'est fait ressentir dans notre jeu. La victoire est là et c'est le principal pour une premier match de championnat à domicile, »




2016-2017 EQUIPE 1 MUGRON-NOGARO
 
VIE DU CLUB

Juniors

Les juniors s'inclinent à nouveau sur leur terrain face à une belle équipe d’Aire (défaite 13 à 7). À noter la sportivité des visiteurs qui avaient accepté de jouer à Mugron pour permettre à plusieurs membres de participer au concert de l'Harmonie Mugronnaise. À regretter toutefois l'agression qu'a subie Gaëtan Destouesse qui a quitté les siens avec une fracture du nez.

 

Les cadets

Grosse déception pour les cadets qui partageaient la première place de la poule avec Aire. Face à une équipe plus athlétique, ils ont pratiqué un jeu au large efficace (4 essais) mais se sont inclinés (22 - 20) dans les dernières minutes. Alors qu'ils menaient 20 à 8, avec le bonus offensif, ils ont encaissé deux essais et tout perdu en 3 minutes.

 

Excellence B

Match de lever de rideau très agréable à suivre. Pour résister à un pack beaucoup plus lourd, les jeunes Mugronnais ont fait preuve de beaucoup de courage et ont développé un jeu au large très intéressant. Ils ont toujours collé au score mais n'ont pas pu le renverser. Ils s'inclinent d'un petit point et laissent la 1re place de la poule à leurs hôtes du jour.

 

Équipe 1

Même scénario qu'à Larressore! Les rouge et bleu font jeu égal avec l'adversaire, concèdent des essais sur des erreurs coupables et se liquéfient en fin de rencontre.... Comment expliquer le score de 40 à 13 quand il est de 7 à 6 à la 40e minute et 14 à 13 à la 54e? On pourra regretter ce revers car des points pouvaient être pris ce dimanche. Quelques satisfactions tout de même avec la prestation des jeunes qui s'affirment tels F Comet et Bareyts qui sont indiscutables à leur poste.

L'USM remercie tous les joueurs, dirigeants, supporters et partenaires qui permettent à notre club de vivre des moments inoubliables.